Le Bauby Bar : un repère de geeks assez classe

Non, le geek n'est pas toujours un crasseux fanatique de Star Wars, Battlestar Galactica ou du Seigneur des Anneaux. Qu'il soit crasseux ou pas, il est d'ailleurs avant tout un passionné. Il est aussi ouvert d'esprit et a un appétence particulière pour les débats houleux entre fans.

Du côté du Bauby Bar, tout est classe et propre, à l'image du patron Théo : noeud pap', chemise, soigné.

Forcément, les thématiques des films et séries précités sont souvent largement posées sur la table, mais pas que ! Car il est aussi possible de rencontrer des geeks de la bière, des geeks du whisky, des geeks du jeu vidéo (qui a dit no life ?!), des geeks du cinéma... Bref vous avez compris !

Pour confronter ces points de vues, et parce que les forums internet ont des limites (d'ailleurs, ça existe encore ?) quoi de mieux que de se rendre dans un endroit nommé "bar", pour boire des bières et cocktails non virtuels ?

bauby-bar-bastille-geek-starwars

Bauby Bar : c'est petit, cosy et charmant

Les bars tendance geek ne manquent pas à Paris. Tout le monde connait ce fameux établissement dans lequel il est possible de jouer à de nombreuses bornes d'arcades des années 90. Je ne citerais pas le nom de ce bar prétendu geek en centre ville proche du Théâtre du Châtelet. Mais ces grands bars ont un points négatif commun : c'est grand, bruyant et plutôt propice à la fête.

Pour plus de calme, de sérénité, et de débats intensifs, je vous conseille plutôt d'aller fréquenter le Bauby Bar. Ce petit établissement ouvert en début d'année 2017 par Théo ne se distingue pas par sa superficie. Vous serez déjà serrés en étant 30, 40 dans la salle (le tenancier me souffle à l'oreille qu'en privatisant, on peut monter jusque 50 et avec un petit groupe de musique).

La classe geek level 9000

Bref, vous serez rarement trop serrés ! Et tant mieux ! Cela permet de profiter au maximum de la décoration hyper qualitative du lieu. Le mur de gauche est dédié à l'univers de Star Wars et propose de jolis tableaux, surmontés de superbes reproductions de casques de la saga.

Au milieu du mur, trône l'imposante pièce majeure de la collection (attention, ce n'est pas un Musée non plus) : un Han Solo congelé dans de la carbonite en taille réelle !!! Le fondateur du bar, Théo, m'explique passer par une filière de fans qui reproduisent les équipements de Star Wars avec une précision de folie. Je vous laisse juger en photo !

Derrière le bar (donc le bois est gravé d'ailes de Tie Fighters), on retrouve quelques sabres laser. Puis on change d'univers sur le mur de droite. Au menu : Jurassic Park, Ghostbuster et Retour vers le Futur. La zone Jurassic Park va être agrémentée dans les mois qui viennent me dit le gérant Théo (gérant, fondateur, tenancier... c'est du pareil au même non ?).

De manière générale, les pièces de décoration sont posées simplement et feront surement discuter longtemps les fans des différentes sagas représentées ! Comme le dit Théo "on est pas dans un Musée mais plutôt comme j'aurais décoré chez moi". Une extension de salon en quelque sorte !

Mais c'est où ?

Inutile de sortir la carte stellaire ni de voyager à la vitesse de la lumière. Le métro 1 - Bastille - suffira largement à vous y rendre !

bauby-bar-bastille-geek-starwars

Bauby Bar
13 Rue Castex
75004, Paris
01 44 61 68 67

Heures d’ouverture
Mardi & Mercredi : 16h00–02h00
Et du Jeudi au Samedi : 17h00–02h00

Et sinon, on y boit quoi ?

bauby-bar-bastille-geek-starwarsLa carte est loin d'être chère, les bières sont à des tarifs plus que raisonnables pour le quartier, et le bar propose de une sélection de Saké de l'Atelier du Saké.

Les cocktails sont tous renommés (James Bond est le Vodka Martini, Gryffondor est la Caïpirinha) et vendus 7 et 8 euros (très loin du coup de bambou de certains voisins).

Pour les affamés, de belles planches sont servies, et vous devrez vous y rendre pour bien lire les noms !!!

Un sympathique établissement qui donne le change dans la rubrique Geek, tout en conservant une intimité certaine.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :