Escapade estivale à la Démesure sur Seine

L'été est vraiment là ! Pas de doute ! Paris est belle toute en lumière (naturelle) et on y voit même un peu de vert, par contraste avec les mois d'hiver où le gris règne sans fin.

C'est donc le moment propice de retrouver les quais de Seine, et d'y tester quelques endroits : déguster, siroter, danser, refaire le monde avec ses amis, draguer...il y en a pour tout le monde !

L'endroit que je teste aujourd'hui est un lieu éphémère (vous comprendrez qu'il n'ouvre qu'en été, bien sûr) et fête cette année son 2éme anniversaire ; et dans une formule assez différente de l'an dernier.

Mesdames, Messieurs : bienvenue à la Démesure sur Seine !

L'endroit vient donc d'ouvrir en ce beau mois de Juin et il fermera ses portes fin Septembre/mi Octobre (en fonction des caprices de la météo) ; ouverture 7 jours sur 7 sur cette période !

L'endroit

Vous avez donc compris que l'endroit se trouve sur les quais de Seine. Nous sommes dans le 12ème arrondissement de Paris : dans votre dos se trouve la Gare de Lyon et de l'autre côté de la Seine en face de vous, la Gare d'Austerlitz avec comme élément de liaison visuelle, la ligne 5, "survolant" la Seine.
Avis donc aux voyageurs des deux gares qui par malchance feraient face à des grèves imprévues de fin d'après-midi : vous pouvez venir tester la Démesure sur Seine en moins de 1 heure chrono en main !

Sur les lieux, un changement notable par rapport à l'an dernier : le bateau à quai ne fait plus partie de l'établissement. La Démesure sur Seine se concentre donc cette année sur l'occupation des quais, et tout en longueur.

Une terrasse ombragée aux fauteuils cosy et des petites tables basses en bois marquent l'entrée des lieux et laissent place au bar, espace central des lieux et sas de transition vers la partie "Restaurant", 2éme partie de ce lieu donc, où l'ambiance Guinguette prédomine avec notamment de belles cages jaunes qui pendent aux arbres  ("wunderbar" comme disent nos amis d'outre-Rhin !).

On a donc un espace "en trois temps" mais en tous cas clairement pas cloisonné. Comme le dit si bien le Directeur artistique de l'établissement : "l'espace est pensé pour le partage et donc pour le mouvement ; ici rien n'est statique". De l'art de dire les choses...

La musique

C'est un peu contre-intuitif de vous parler de la musique maintenant alors que je n'ai pas encore parlé de la nourriture et du bar...mais la musique est la nourriture de l'âme donc les plus spirituels d'entre vous approuveront ce choix #mangeTaMusique

Les décisions musicales (et la table de mixage donc) se trouvent sur la partie extrême gauche du lieu (vers l'entrée donc, à la tête de la partie terrasse).

On est clairement dans une ambiance "lounge" (mot que j'aime volontairement mal prononcer, je ne sais pas pourquoi...) avec  une base electro déclinée sous différentes ambiances : funk/soul puis latino/brésilienne puis jazzy afro. En fin de soirée (après Minuit), l'ambiance monte et on y passe pas mal de sons orientaux, de bonne qualité je trouve. Ca donne l'impression de voyager dans le désert mais sans la sécheresse ; c'est pas mal hein ?

A priori, l'établissement propose plusieurs fois par semaine des événements et concerts avec un focus volontaire sur la Musique du monde. J'ai entendu parler aussi de "cours de danse" : je vous invite en tous cas à consulter en détail la programmation de ce lieu qui semble dense (et non danse) 🙂
L'an dernier, j'avais pu voir à la Démesure sur Seine un concert du formidable Jacques. Quel regret quand j'ai appris qu'il n'allait pas revenir cette année 🙁 Alors comme Jacques le dit lui-même : "Il y a quelque chose que je ne comprends pas".

Photo 3_La DJ du lieu

Comment se nourrir et s'hydrater à la Démesure sur Seine

Comme vous l'avez compris, le bar est l'espace central du lieu : le sas entre les deux espaces et donc, un lieu de rencontre.
- Lui : "Salut toi, je t'avais pas vue !"
- Elle : "C'est normal, je suis à l'autre bout"

  • Lui : " Ah ok, je te paye un verre ?"
  • Elle : "oui je veux bien ; mais je le prends et repars de suite car je dois aller rejoindre mon copain"

Ceci est une histoire fictive que je viens d'inventer, ne vous inquiétez pas.

L'équipe au bar est sympa et le service est rapide. Globalement, les prix sont élevés...mais bon, on est au bord de Seine...c'est comme ça ! (le fatalisme parisien).
Comptez environ 30/35€ pour une bouteille de rosé qui est de qualité correcte mais pas plus. Comptez 5,50€ pour un jus de pommes...j'ai donc demandé au barman si les pommes venaient des haut plateaux tibétains et ça l'a fait rire...il a dû rire par politesse je pense ; voilà donc un ordre d'idée de ce qui vous attend.

 

Photo 4_Démesurément vertEN REVANCHE, il faut absolument essayer les cocktails.

Déjà, parce que leur prix reste très décent (12€). Ensuite, la qualité est là.

J'en ai essayé plusieurs et mon coup de cœur revient au "Démesurément vert" : coriandre fraîche, gingembre frais...la préparation du cocktail laisse déjà échapper des odeurs qui émoustillent vos narines.

En bouche, fraîcheur et finesse sont au rendez-vous : c'est bien dosé et bien servi. Well done le barman.

Côté restaurant, on est sur des tables hautes pouvant chacune accueillir 6-8 personnes.  L'espace est optimisé avec une étroite allée centrale où serveurs et clients naviguent en essayant de ne pas se bousculer...Paris restera Paris : je veux de l'ESPACE BORDEL !

Cette année, la restauration est assurée par Strogoff, célèbre maison des Grands Boulevards.

On est sur de la cuisine simple et conviviale : snacking, salade, tapas et viande au barbecue.

Comptez en moyenne 50€ pour un burger et 30€ pour une salade... Rhhhoooo ça va JE PLAISANTE !!!! C'est une blague !! Donc plus sérieusement, les prix sont ok pour un endroit en bord de Seine.

 

J'opte donc pour le burger : et là...bonne surprise ! La viande est très savoureuse (marinée ?), c'est fin et juteux (je déteste les burgers secs).  Seul hic...le burger est accompagné de frites surgelées. C'est  dommage de servir un si bon burger avec des frites surgelées...mon impression reste malgré tout positive, et je suis repu.

La soirée se termine donc sur le dancefloor, sous les belles feuilles vertes des arbres et toujours à proximité du bar (canicule oblige).

Photo 6_Produits frais pour cocktails

La soirée a été bonne et en conclusion, je vous invite à venir au moins une fois à la Démesure sur Seine pour vous faire votre propre avis. C'est pour moi un incontournable des lieux éphémères estivaux parisiens et il faut venir ne serait-ce que pour goûter leur cocktail "Démesurément vert" et cette ambiance guinguette conviviale, à trois pas de la Gare de Lyon.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :