FNAC LIVE 2018 : Sting & Shaggy sur la scène du salon

Le concept

Le Fnac Live Paris a vécu, cette année, sa 8ème édition comme d'habitude sur le parvis de l’Hôtel de Ville, du 5 au 7 juillet 2018. L’événement ne désemplit pas et le concept a été modifié depuis sa création. Ainsi depuis quelques années, on peut découvrir de belles affiches dans la superbe salle de l’Hôtel de Ville : la scène du salon, et cela en toute initimité.

Comme toujours, c’est gratuit, il y a de belles affiches et le monde est au rendez-vous. Cette année, nous avons eu Angus & Julia Stone, Eddy de Pretto, Feder, Angèle et plein d’autres encore.

L’organisation a été adaptée bien évidemment, et il faut désormais passer par une entrée unique, sécurité oblige. Les food-trucks ont fait leur apparition, ce qui permet de profiter d’une longue soirée le ventre plein et bien hydraté.

Le concert privé

Pour cette année 2018, sur la scène du salon, il y avait donc, en tête d’affiche, Asaf Avidan le jeudi soir, Sting et Shaggy le vendredi et Françoise Fabian le samedi.

Nous avons eu la chance d’y aller le vendredi soir pour voir le duo Sting et Shaggy. Je ne vous cache pas que j’y allais surtout pour Sting, tout comme la grande majorité du public présent. Un rêve de toujours qui se réalise. Quoi de mieux qu’un concert intimiste pour un premier concert du chanteur.

Le concert avait deux premières parties. La première, Tiwayo a été ratée pour cause de match de foot, et nous sommes arrivées pour la seconde après avoir profité de l’espace « terrasse » de l’Hôtel de Ville, bien agréable. La deuxième partie donc était portée par Anna Leone, une chanteuse folk à la guitare. On ne pouvait espérer mieux pour cette salle cosy aux couleurs chaudes.

Après 5 ou 6 chansons est venu le moment tant espéré : Sting et Shaggy.

Passé la première surprise d’un tel duo, on remarque qu’il fonctionne bien. Le côté entrainant de Shaggy et la mélancolie de certaines chansons de Sting se contrebalancent idéalement. Néanmoins, Sting était bel et bien la star de la soirée. Avec seulement une chanson de Shaggy (Angel) et 2 du duo, Sting nous a offert ses meilleurs classiques. En ouverture, nous avons eu Message in the bottle, évidemment repris à tue-tête par le public. Entre deux chansons, il a pris le temps de féliciter la France pour son match de foot qu’elle venait de remporter. Le public était suspendu à ses lèvres pour la superbe chanson Shape of my h

eart.

Ce qui ne l’a pas empêché de mettre la salle en feu avec la chanson culte Every breath you take, avec quelques groupies de 7 à 77 ans dans la salle. Il est clair que tout le monde a rajeuni d’au moins une dizaine d’années pendant ce concert.

Le concert s’est terminé tout en douceur avec un Field of Gold et tout le monde est reparti des étoiles plein les yeux, avec les paroles encore en tête.

Cela restera un magnifique souvenir grâce au Fnac Live. On lui souhaite beaucoup d’autres éditions et bien sûr on a hâte d’être à l’été prochain !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :