Les Gouttes de Dieu de Tadashi Agi et Shu Okimoto

Portant la coupe à ses lèvres, Shizuku Kanzaki se sent alors projeté dans un champ de fraises, où une jeune fille lui tourne le dos. Il se rapproche d'elle mais malheureusement, la vision commence déjà à s'estomper, telle la caudalie trop courte de ce vin.

Ce type de description est récurrente dans Les Gouttes de Dieu, manga star de Tadashi Agi et Shu Okimoto nous plongeant dans l'univers du vin. Le pitch est simple, nous suivons l'histoire de Shizuku Kanzaki, fils d'un œnologue célèbre décédé. Dans son testament, son père décide de lancer un concours entre Shizuku et le célèbre jeune œnologue Issei Tomine. Le vainqueur qui saura découvrir les 13 vins décrits par le maître héritera de la cave du paternel d'une valeur de plusieurs millions de dollars. Le problème : notre héros n'a jamais bu une goutte de vin.

C'est donc un parcours initiatique que l'on suit durant ce manga, celui de Shizuku et de son amie Shinohara Miyabi, jeune sommelière en devenir. C'est donc aussi un parcours initiatique pour le lecteur qui en apprend sur le vin, tout en dévorant un manga passionnant à lire. On se prend effectivement rapidement d'affection pour ces personnages bien construits, possédant chacun leurs caractères et leurs idées bien ancrées.

Lire la suite de la critique

carafage_gouttes_de_dieu

 

1 comment

  1. Roy 6 avril, 2015 at 06:40 Répondre

    merci de m’offrire la posibilité de jouer ( je n’est que cet posibilité depui que je me retrouve tc(troma-cranien) merci.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :