Les petits trucs pratiques à vérifier avant de partir en voyage à l'étranger

1- Téléphonez à votre banque pour prévenir de votre séjour à l'étranger ! Les algorithmes de sécurité pourraient vous jouer des tours et considérer votre retrait à l'étranger comme une fraude. Résultat ? Une carte bloquée et une galère sans nom durant plusieurs jours, si ce n'est pas plusieurs semaines...

2- Vous ne savez pas parler la langue locale ? Passez en coup de vent chez un libraire vous procurer un de ces nombreux petits livres 100% pratique pour les débutants ! Rien ne fait jamais plus plaisir aux locaux qu'un touriste qui fait l'effort de parler la langue. Au mieux, ils passeront naturellement à l'anglais, au pire, vous avez le langage des signes 😉

voyage equitable

3- Trouvez donc une assurance voyage avant de partir à l'étranger ! En tant que touriste, on oublie trop souvent les grandes conséquences d'une petite blessure ou d'une maladie bénigne dans un pays très différent de la France et de son excellente couverture maladie. Le raisonnement vaut d'ailleurs aussi parfaitement pour les longs séjours parfois associé à un nouvel emploi local. Certains sites internet comme "Partir-à-l'étranger.fr" donnent quelques conseils pour voyager plus sereinement.

4- Vérifiez sur internet que vous pouvez retirer localement suffisamment d'argent au quotidien... En effet, certaines banques définissent des limites quotidiennes de retrait. Au Brésil, vous pouvez par exemple être limité à 500 reais par jour, soit 140 euros. Beaucoup d'argent d'un coup pour les dépenses quotidiennes d'un brésilien, mais vous seriez bien embêté pour payer une location, un produit ou un autre service qui n'accepterais pas la CB... et dont les montants peuvent être élevé pour un vacancier !

5- Pensez à regarder les règles concernant les vols internes, notamment au niveau des bagages. Votre vols initial vous offre peut-être deux bagages de 23 kilos, mais qu'en est-il de votre second ou troisième vol interne ? De quoi faire potentiellement exploser le prix du billet, une dépense dont on se passerait bien.

air-france-avion

6- Contrôlez votre contrat de téléphonie mobile avant d'acheter une quelconque option, voire un forfait local. Certains pays permettent l'utilisation d'internet mobile dans des limites prédéfinies, et les appels peuvent ne pas vous coûter plus cher. C'est fun de continuer à envoyer des sms à vos potes, mais la facture de 25€ de hors-forfait a un goût amer au retour.

7- Dotez vous de la carte européenne d'assurance maladie (CEAM) si votre voyage dure en Union Européenne ! Attention, démarche à réaliser au moins 15 jours avant votre départ (vous connaissez les délais administratifs français, on ne saurait que vous recommander de vous y prendre bien à l'avance).

8- Renseignez-vous sur les coutumes locales. Tous les pays n'ont pas l'ouverture d'esprit ou la liberté à la française (quoi qu'on en dise récemment). Au Bénin, il peut être mal vu de tenir la main de sa copine, surtout si vous avez oublié de "mentir" en disant que vous étiez mariés. Alors pour tous les types de couples, mieux vaut savoir à quoi s'en tenir selon la situation politique et sociale du pays.

rio_de_janeiro_bresil_2017_jardin_botanique-2

9- Pensez à toujours "packer" des vêtements chauds, quelque soit la destination ! On ne parle pas de 3 pulls et 4 pantalons, mais parfois un simple sweater peut suffire. Dans de très nombreux pays chauds, la climatisation (notamment dans les longs transports bus/avion) peut vite vous fatiguer, voire vous enrhumer.

10- Au final, ne planifiez pas trop de choses distantes l'une de l'autre sur une courte période. Prenez votre temps et visitez une région ou une ville à fond plutôt que de multiplier les déplacements. Cela vous laissera le temps de vous imprégner réellement de la culture et de la vie locale ! Et puis que retiendrez vous d'un petit déjeuner à Paris, d'un déjeuner à Bruxelles pour dîner à Amsterdam ? Les transports !

Quels seraient vos conseils complémentaires ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :