Test des intra-auriculaires Skullcandy Jib Wireless

De nos jours, les wearables de plus en plus geeks fleurissent les rayons de nos grandes surfaces et de nos sites d'achats en ligne préférés. Une catégorie propose de plus en plus de produits, à savoir les produits dédiés au sport. C'est donc sur cet axe que nous allons vous présenter les intras-auriculaires Skullcandy Jib Wireless. Ces écouteurs bluetooth plutôt complets et très abordables sont donc l’œuvre de cette marque originale. En effet, celle-ci a été fondée en 2003 par Rick Alden, célèbre pour son non-conformisme et pour avoir créé de nombreux équipements sportifs.

Une marque jeune et très sportive

La marque est née dans la tête de son créateur un jour, en remontant jusqu'à un sommet de Park City pour faire une autre descente dans la poudreuse, alors qu'il recevait un appel, il a dû débrancher les écouteurs de son lecteur pour les connecter à son téléphone. C'est alors qu'une idée aussi simple que lumineuse l'a frappé. Et s'il existait des casques qui pouvaient passer sans problème de la musique aux appels ? Et si ces casques pouvaient même être aussi esthétiques que fonctionnels ? Et c'est ce jour-là, sur ce télésiège, sur cette idée, que Skullcandy a été conçu, anecdote révélatrice de l'esprit sportif de la marque. Je trouvais cette anecdote assez amusante et plutôt représentative de l'esprit de la marque.

Contenu de la boite

  • Les écouteurs (il est toujours bon de le rappeler!)
  • Un mini câble mini-usb pour la recharge
  • 2 jeux d'embouts pour les oreillettes
  • Une notice

On regrette l'absence d'une petite sacoche de transport, mais pour le prix le contenu est plutôt correct.

Concernant le design, les intras sont plutôt bien finis et paraissent solides. La télécommande liée aux écouteurs est pratiques. Le poids de l'ensemble est plutôt mesuré et l'équilibre est agréable. Les écouteurs existent en plusieurs coloris : rouge, violet, noir ou bleu.

Des commandes multiples offertes par la télécommande 

  •  Possibilité de changer de piste, recevoir des appels, gestion du volume.

Toutes ces actions se font avec un bouton unique :

  •  Maintien du bouton pendant 5 secondes pour l’appairage bluetooth.
  •  Maintien du bouton pendant 3 secondes pour allumer les écouteurs
  •  Une seule pression : lecture/pause (ou décrocher raccrocher en cas d'appel)
  •  2 pressions consécutives : pistes suivante
  •  3 pressions consécutives : retour arrière.

Ceci permet de réduire la taille de la télécommande au maximum : astucieux !

Rendu sonore

Côté son, les Jib sont corrects sans plus. Nous sommes sur des intras énormément portés sur les aigus (comme beaucoup d'intras de cette gamme me direz-vous). Les amateurs de jazz comme moi seront servis par un son très clair dans le haut médium et dans les aigus. En jouant un peu avec l'equalizer de son smartphone préféré, on arrive cependant à obtenir un son très correct. Amateur de graves, vous ne serez pas les plus gâtés par ces intras sans intervenir sur les réglages de votre sources musicales !

Avis et conclusion pour ces écouteurs de chez Skullcandy

Malgré un rendu sonore moyen comparé à des écouteurs plus musicaux, nous sommes en présence d'écouteurs très pratiques qui remplissent leur rôle à merveille quand il s'agit de pratiquer un sport en musique. La qualité de son reste honnête pour des écouteurs de cette gamme de prix dédiés principalement au sport. Les embouts fournis avec les écouteurs sont très confortables ainsi que l'isolation procurée par ceux-ci même si nous aurions aimé en avoir quelques-uns supplémentaires pour s'adapter au mieux aux oreilles de chacun. Ces intras sont d'autant plus pratiques qu'ils permettent de recevoir des appels si besoin. Autant dire que pour à peine 40€, ces écouteurs sont d'un excellent rapport qualité/prix/finition.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :