Voyage de geek en Californie

Lors de mon récent voyage en Californie, j'en ai pris plein la vue avec de superbes pyasages, notamment dans Joshua Tree National Park. Mais j'ai aussi exploré une facette plus moderne, et non moins réputée, de l'Etat du Sud Ouest Américain : La Silicon Valley et ses génies de l'informatique. Petite visite guidée de cet univers Geek, sur les campus de Google, Stanford...

google campus

Visiter Mountain view

Le  campus Google

Le campus Google est situé à quelques kilomètres au sud de San-Francisco. Pour vous y rendre sans voiture, comptez environ 1h30, prenez le train depuis mission Bay jusqu'à San Antonio Carltrain Station avant de monter dans le bus numéro 40 et de descendre à Charleston & Landings. Si vous êtes en voiture, vous passerez notamment par les villes de San Mateo et Palo Alto.

Vous n’avez plus qu’à partir explorer les recoins du campus à pied ou grâce aux vélos Google gratuits et mis à disposition des employés et des visiteurs. La plupart des locaux sont interdits aux visiteurs mais vous pouvez circuler librement au milieu de tous les bâtiments.

Que voir sur le campus Google ? yoga chez google

Comme vous vous en doutez, le mieux est d'explorer le campus à vélo. Vous pourrez voir plusieurs statues Android de gourmandises sucrées (Cupcake, Marshmallow etc…) représentant les différentes versions du système d’exploitation, un terrain de beach volley, un squelette de tyrannosaure, des flamants roses en plastique, un jardin bio...

 

Le Google Merchandise Store, ouvert au public, est quand à lui l’endroit idéal pour dénicher quelques goodies et souvenirs Google, Android ou encore Youtube : Tee-shirt, pulls, pantalons, sacs, casquettes etc… vous y trouverez de quoi agrémenter votre garde robe de Geek.

Musée de l'histoire des ordinateurs et Facebook

Situé à quelque minutes en voiture, une vingtaine de minutes à pied du complexe google ou une trentaine de minutes de la station de train Mountain View Transit Center, le musée de l’histoire des ordinateurs retrace la naissance de l’ordinateur. Au programme, un peu d'histoire, pas mal d'interactivité, beaucoup de nostalgie et un zeste d'inspiration... sans parler d'un regard, déjà, porté, vers le futur !

Et le Campus Facebook ?

Contrairement au campus de Google où l’on peut se balader en extérieur en toute liberté, celui de Facebook, situé à Menlo Park, légèrement au nord de Google, est entièrement fermé. Vous ne pourrez voir que le parking et prendre une photo avec un pouce bleu sur un panneau à l’entrée du campus, à moins de connaître un employé au siège.

Visiter le campus de Stanford

Prestigieuse université américaine qui a accueilli le célèbre fondateur d’Apple Steve Jobs en 2005, dont le discours est devenu une vraie source d’inspiration pour beaucoup, l’immense campus de Stanford est un endroit très agréable.

En explorant le campus vous pourrez admirer les différents bâtiments qui le composent, l’église Memorial Church dont la devanture est décorée de magnifiques mosaïques, découvrir le jardin des sculptures qui abrite 20 statues en bronze de Rodin mais aussi le Cantor Arts Center avec plus de 170 oeuvres de Rodin.

Juste à côté un bâtiment entier est dédié à l’art moderne avec la collection Anderson. Vous pourrez également faire un peu de shopping dans l’immense bookstore de l’université ou dans la boutique de souvenirs de l’université.

  • Découvrir les voitures Tesla

A quelques kilomètres du campus de Stanford, vous pouvez vous accorder une session au Stanford Shopping Center. Alors ok, il s'agit d'un centre commercial assez classique, mais vous pourrez y visiter une boutique Tesla.

Pour ceux qui ne connaissent pas, Tesla est une société californienne fondée par Elon Musk, un ancien élève de Stanford. C'est aujourd'hui l'une des références sur l'intelligence artificielle, et il n'hésite d'ailleurs pas à tacler sur le sujet Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, lorsque l'occasion se présente.

Tesla est notamment spécialisé dans la fabrication de voitures haut de gamme entièrement électriques. Celles-ci peuvent être admirées dans le magasin du Stanford Shopping Center. Il s’agit là du plus grand magasin Tesla du pays avec de nombreux grands écrans permettant aux acheteurs de mieux visualiser leur voiture. Le magasin propose également de pouvoir tester les voitures, une option qu’il faut réserver à l’avance donc n’hésitez pas à vous renseigner en amont de votre voyage.

Pour ceux qui aimerait faire autre chose que des geekeries lors de leur passage dans la Silicon Valley, n'oubliez pas que la baie de San Francisco, bah c'est aussi beaucoup d'eau... Du coup, on peut tout à fait aller prendre l'air frais, faire un tour en bateau, du kayak ou observer les aéroports atterrir et décoller au-dessus de l'eau.

XL Airways pour expérience geek aussi pendant le vol

Ok, j'emploie beaucoup le mot geek dans cet article, mais bon, il faut s'avoir s'assumer. Pour ce voyage, j'ai traversé l'Atlantique à bord d'un Airbus A330 de la compagnie XL Airways. Si le prix est un argument de poids pour justifier ce choix, les servies à bord ne sont pas en reste.

Durant le vol, on peut utiliser le système sans fil XL Cloud avec son smartphone, sa tablette ou son ordinateur portable. Le service, facturé 9,95€ par vol, permet de voir des films récents et même chatter avec les autres passagers. On peut aussi louer une tablette pour 15 €, accès au catalogue de films inclus. Mais j'ai gardé le meilleur pour la fin, le must, c'est la possibilité de louer des lunettes pour voir les les films en 2D et en 3D.

Honnêtement, moi qui ait pour habitude voir plusieurs films par vol, sur le petit écran dont on dispose habituellement, je peux vous dire que le changement est vraiment incroyable. On se croirait presque dans une salle de cinéma, plongé dans le noir, isolé du reste de l'avion et de tout bruit parasite grâce au casque fourni avec les lunettes. Ce service est proposé à 15 € par vol.

Pour conclure, voici la vidéo de mon roadtrip dans son intégralité. On y retrouve les lieux découverts plus hauts, mais aussi plusieurs Parcs Nationaux qui contribuent à la beauté et la diversité de la Californie.

Article publié suite à une invitation de l’Office de Tourisme de Californie et XL Airways. Je conserve le contrôle total des contenus et avis publiés dans le cadre de ce voyage.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :