Pourquoi faire ses courses au Marché plutôt qu'au SuperMarché ?

Deux ans. Cela fait plus de deux ans que je fais mes courses au marché à 10 minutes à pieds de chez moi, plutôt que dans la moyenne surface située à peine à 5 minutes. Habitant Paris intra-muros, j'ai pourtant une très grande diversité de grandes et moyennes surfaces (GMS pour la suite) : chaînes de distribution Bio (La Vie Claire, Naturalia...), acteurs classiques de la distribution (G20, Auchan, Carrefour...), et autres supérettes de dépannage.

Bref, j'ai le choix...

Mais alors pourquoi est-ce que je que je vais me faire chier le dimanche matin, vers 9h ou 10h, parfois dans le froid, pour faire mes courses à 10 minutes ? 

Une large offre de produits frais et de qualité

Le marché n'est pas le plus grand de Paris (Marché Saint Eustache) mais le choix est important. J'y trouve toute l'année de quoi manger et j'achète très exceptionnellement de la bouffe en supermarché, qu'il s'agisse de poisson, viande, légume, fruit ou même laitages. Pour faire le tour rapide des professionnels présents, je peux citer pour les plus importants : deux fromagers, trois maraîchers selon les saisons - dont deux Bio ! -, un boulanger, trois poissonneries (dont un spécialiste des fruits de mers), un traiteur-charcutier, un boucher.

Pour nourrir deux personnes toute la semaine, je compte 25 à 30€ de fruits et légumes, 20 à 30€ de viande, 10 à 20€ de poisson, 5 à 15€ de fromage (et œufs) et 5€ de pain. Au pire, j'en ai pour 90€ par semaine de courses, sachant que dans le tas il y a beaucoup de fruits, produit assez onéreux. Et qu'à la fin de la semaine, il me reste des trucs dans le frigo 😉

Le marché est aussi occupé par une cuisinière africaine, un traiteur asiatique, de la cuisine du Maghreb, un vendeur d'olives et de fruits sec, et de temps à autres un marchand de vin ! Ceux-là c'est pour la diversité culinaire, quand j'en ai marre de manger français et surtout de cuisiner 🙂

Il y a même un fleuriste au cas où une occasion se présenterait 😉 Sait-on jamais, la visite d'amis, des fleurs en remerciement, un instant "love" dans l'après-midi, ou tout simplement un peu de déco pour l'appartement. Avec les quelques euros qui traînent dans la poche, il est toujours possible d'acheter une rose ou un petit bouquet en pot pour garder plus longtemps les fleurs. Lui aussi vend des fleurs en fonction de la saison.

Forcément, tous les stands ne sont pas de qualité égale. Je privilégie donc les maraîchers Bio qui ont toujours des fruits et légumes de saison. Je préfère y acheter mon pain plutôt qu'à la boulangerie qui elle est à 10 mètres de chez moi. La différence de goût est majeure. Les prix sont plus élevés sur les maraîchers Bio plutôt que sur celui qui a toujours de tout, toute l'année.

marche_st_eustache_paris

Des prix pas plus élevés qu'en supermarché...

... si on regarde à la qualité ! Vous l'aurez compris, j'achète du Bio en priorité. Non pas que se soit une religion chez moi, mais parce que je pense que c'est plus respectueux de l'environnement et que les produits ont tendance à être de meilleure qualité. Oui, même s'ils sont moches ! Une tomate du supermarché n'a pas le même goût que celle de mon vendeur Bio.

Une viande hachée (steak haché) du boucher est à 12,9€/kg... Au supermarché, c'est plutôt 15€/kg. Un dos de cabillaud est vendu en supermarché entre 22 et 25€/kg, et au marché plutôt 19€/kg. Un filet de poulet Label Rouge est vendu 18€/kg en GMS... et seulement 13,9€/kg au marché ! Et les exemples ne manquent pas. Bien sûr, je ne peux comparer que ce que je constate sur place, et ce n'est probablement pas vrai partout. En ce qui concerne les fruits et légumes, le marché est sensiblement plus cher. Sauf que le goût est globalement incomparable.

Et si vous voulez ne pas payer cher du tout, passez en FIN de marché ! Les produits sont parfois donnés car sinon perdus et jetés. Il y a moins de choix car les étalages ont été vidés, mais le poisson est incroyablement moins cher, tout comme les fruits et légumes.

Effectivement, parmi les biens de consommation courante difficiles voire impossibles à trouver sur le marché, je cite sans hésiter les produits d'entretien, l'eau en bouteille, les produits d'hygiène... dans tous les cas, je n'ai pas le choix, je dois quand même y passer de temps à autres 😉

Et puis au final, c'est quand même agréable de discuter avec les commerçants ! Le boucher me donne des conseils de cuisson pour sa viande, la fromagère m'explique d'où vient ce bizarre Langres AOP, le maraîcher fait des blagues 🙂 Allez donc faire un tour sur votre marché !!!

1 comment

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :