Test des écouteurs RHA S500i

Le marché des écouteurs en général, et intra-auriculaires en particulier est vaste, et il est bien difficile désormais de pouvoir y faire son trou. La promesse de la marque RHA avec le modèle S500i est de proposer des vrais intra légers, de qualité, offrant un son vivant et spatialisé, le tout dans un prix très raisonnable. Qu'en est-il dans les faits ?

Un pack complet

rha_s500i_packageLa première chose qui frappe avec les S500i est la richesse du pack. En plus des écouteurs, on trouvera une housse de transport, un clip de fixation pour les tenir, ainsi qu'un grand choix d'embouts. Avec les embouts standards, ce ne sont pas moins de 7 paires d'embouts qui sont proposés ! Impossible donc de ne pas trouver chaussure à son pieds...ou du moins à son oreille !

La seconde chose qui frappe est la qualité ressentie du produit. Difficile pour cela de trouver mieux aux alentours de 50€ chez la concurrence ! Les transducteurs sont enfermés dans une coque en aluminium du plus bel effet,  le connecteur jack semble d'une grande solidité et le câble est en partie tissé, ce qui est sensé limiter l'emmêlement.

Les écouteurs sont garantis 3 ans, ce qui est encore un gage de sérieux, surtout sur cette gamme de prix.

Il en ressort donc de cet "unpacking" une sensation excellente, celle d'un rapport qualité/prix explosif avec un produit hautement qualitatif. Mais est-il facile à vivre ?

Une bonne ergonomie malgré quelques points à revoir

rha_s500i_jackSi la qualité ressentie du produit est excellente, ce dernier n'est pas à l'abri de quelques petits défauts mineurs.

Commençons par le connecteur jack. Plaqué or, positionné dans une coque en aluminium, il respire la solidité... dommage cependant qu'il soit droit et non coudé ! D'expérience, les câbles droits se révèlent vite cassants lors de promenades dans les poches d'un jean.

De la même manière, le câble tissé est d'une bonne solidité, mais n'empêche pas pour autant d'emmêler les câbles. En même temps, c'est un soucis inhérents à 95% des câbles du marché. On appréciera surtout le tissé pour la solidité qu'il apporte à l'ensemble...et on aurai d'ailleurs aimé qu'il se prolonge tout du long. Effectivement, les câbles se montrent assez bruyants, et le moindre choc se répercute dans les transducteurs. Le tissus limite ces bruits, mais la fin des câbles - non tissé donc - se montrent très bruyants à l'usage.

rha_s500i_accessoiresEnfin, la télécommande iPhone (d'où le "i" du S500i) est simple mais efficace, permettant de jouer avec le volume, changer de morceau, prendre un appel, lancer SIRI...mais elle se montre très proche du transducteur droit, ce qui peut parfois gêner. En revanche, lors d'un appel en mains libre, la qualité est parfaite, plus besoin d'approcher le micro de sa bouche, et ce même en atmosphère bruyante !

Enfin, on apprécie énormément le poids plume de ces écouteurs, qui savent parfaitement se faire oublier. Les habitués aux intra-auriculaires apprécieront également la sensation légère une fois portés. Attention, on parle bien d'intra-auriculaires, et non de semi-intras. Les écouteurs entrent donc profondément dans le conduit auditif, ce qui peut en rebuter certains. L'auteur de cet article est un grand amateur de ce format, ce qui tombe donc très bien !

Un son de belle qualité

Nous ne reviendrons pas sur le bruit des câbles qui est parfois gênant, ni sur l'isolation quasi parfaite de ces intra (un bonheur dans le métro) pour se concentrer avant tout sur le son  rendu par ces petits gars de 10 grammes.

rha_s500i_transducteursEt bien le son est excellent sur cette gamme de prix. Très équilibrée tout au long du spectre, c'est un son qui plaira aux puristes et autres amateurs de rendus chirurgicaux. Alors forcément dans un monde où les basses sont régulièrement grassement boostées, cela donne une image sonore où ces dernières semblent donc un peu en retrait face à des médiums et aigus bien présents et parfaitement gérés.

Forcément, ce type de rendu va faire perdre un peu d'éclat au son, un peu de puissance, et ne conviendra pas à tous les styles. Ainsi, le rock et les musiques urbaines vont sembler un peu ternes sans le support des basses. L'electro et le jazz seront en revanche en terrain conquis, les notes et instruments étant bien découpés et bien rendus.

Derrière ce tableau ce cache cependant un petit défaut pour les amateurs de complexité et/ou de puissance : ce sont des écouteurs qui saturent assez vite face à une certaine complexité. Ainsi certains passages de la Bohemian Rhapsody de Queen seront brouillons et on oubliera clairement de les utiliser pour écouter le dernier Luca Turilli !

En conclusion, ces RHA S500i sont de très bons écouteurs intra-auriculaires dotés d'un rapport qualité/prix choc. On pourra leur reprocher quelques défauts d'ergonomie et des câbles un peu bruyant, mais les finitions et la pureté du son rattrapent bien le coup et les rendent vraiment plaisants à l'usage.

Les RHA S500i sont disponibles dans tous les bons Apple Store de France. Pour ceux qui ne souhaitent pas les commandes de l'iPhone, vous pouvez vous procurer ses petits frères, les S500, ici.

Tags2016

Leave a reply