Test des écouteurs Skullcandy Dime

skullcandy_dime_header

Proposés à moins de 40€, les Skullcandy Dime sont certainement dans les écouteurs true-wireless les moins chers qu’il est possible de trouver sur le marché. Marché dominé par des ténors comme Sony ou Apple avec ses AirPods Pro qui coûtent la bagatelle d’au-moins 5 à 7 fois plus chers ! Alors, en avons nous pour notre monnaie avec ces Skullcandy Dime ?

Packaging et design

Démarrons déjà par le packaging de nos Skyllcandy Dime. Simple et efficace, on y retrouve les écouteurs (bon point), le boîtier de charge / protection, un câble USB, 3 jeux d’embouts afin de trouver celui qui s’adaptera le mieux à votre oreille et un petit manuel d’utilisation.

skullcandy_dime_ouvert

D’un design assez simple et épuré (mais mettant élégamment en avant le logo de la marque), on apprécie le côté qualitatif des matériaux retenus. Le boîtier de charge est dans un format compact tenant dans la poche avec sa petite attache pour porte-clef. Les écouteurs reposent aisément dedans pour leur recharge. Quatre couleurs sont disponibles afin de trouver celle qui vous sied le mieux. Enfin, les écouteurs sont résistants à l’eau (IPX4), permettant de faire votre sport avec ou supporter quelques projections d’eau.

skullcandy_dime_header

Ergonomie et fonctions

Discrets, légers, les Dime sont des écouteurs faciles à porte au quotidien et sur la longueur (même si sur ce point, la batterie vous lâchera avant que vous n’en ayez marre). Ils se font facilement oublier dans les oreilles. Côté isolation, c’est du niveau de ce que l’on peut attendre de semi-intra. Vous n’entendrez pas votre voisin de bureau tapoter sur le clavier, et c’est le but !

La plupart des manipulations peuvent se faire sur chaque écouteur, par un certain nombre de pressions (et de longueur de pression) sur le logo de l’écouteur. Facile et efficace, pas original mais c’est ce que l’on demande à des produits comme cela. Evidemment les écouteurs vous permettent d’invoquer votre assistant personnel favori et la transmission des ordres est claire.

Sur le point téléphonie, les Skullcandy Dime font bien le job. L’écoute est clair, et votre correspondant vous entends clairement et distinctement. Que demander de plus ?

Petit point noir (il en faut un), la batterie des Dime tiendra plutôt 90-120 minutes que les 3h annoncés sur une charge. Heureusement le boîtier permet 3 recharges supplémentaires.

Les Skullcandy Dime à l’épreuve du son

Qu’attendre du son pour moins de 40€ ? C’est ce que nous allons voir. Nous testons avec des fichiers FLAC ou Hi-Res sur l’application Qobuz en Bluetooth sur un iPhone SE.

The Cranberries – Bury the Hatchet – Animal Instinct : Dès les premiers accords, la clarté des écouteurs nous surprends (en bien). C’est clair, défini, propre. Pas de folie particulière mais le spectre est bien rendu. A l’arrivée des autres instruments, on se rends compte que les écouteurs souffrent un peu dans les basses et un côté « brouillon » se fait sentir. Rien d’alarmant cependant, l’écoute restant plaisante.

Miles Davis – Sketches of Spain – Concierto de Aranjuez : Adagio : Une fois de plus, on est agréablement surpris de la finesse de la restitution de ces écouteurs. La délicatesse du morceau est bien retranscrite. Les instruments s’identifient clairement.

Pink Floyd – Live at Knebworth – Wish You Were Here : Difficile de restituer l’amplitude d’un tel morceau sur ce type d’écouteurs, mais une fois de plus le résultat est remarquable pour le prix. Les aigus sont un peu trop brillants, les graves parfois un peu baveux, mais une fois de plus rien qui ne vient réellement gâcher le plaisir. Un certain équilibre ressort de l’écoute.

Sabaton – Heroes – To Hell and Black : Même punition même motifs. Les basses bavent un peu, les aigus scintilles et transpercent un peu. Cependant l’écoute se déroule sans accroc et l’énergie du groupe suédois est bien retranscrite.

En conclusion, nous tirons notre chapeau à Skullcandy pour ces Dime. Dans un prix contenu, nous ne sommes pas loin du sans faute ! Pratiques, confortables, avec une bonne restitution sonore… que demander de plus ? Une batterie un peu plus robuste, OK. Mais pour le reste, si vous êtes à la recherche d’écouteurs true-wireless avec un petit budget, n’hésitez plus !

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles sur le même sujet