Carlos Nunez et Celtic Legends, à L'Olympia

En mars, au moment où le monde entier célébrait la fête de la Saint-Patrick, Paris accueillait Carlos Nunez, l'une des plus grandes stars de la musique celtique. Et sur la scène de L'Olympia, il était aussi accompagné de Celtic Legends, une jeune troupe de musiciens et de danseurs irlandais.
Retour sur un spectacle original et musical !

Résumé

CARLOS NUNEZ & CELTIC LEGENDS vont unir leurs talentscarlos_nunez_et_celtic_legends respectifs à l'occasion d'une unique tournée au printemps 2016, alliant l'enthousiasme et la jeunesse des danseurs et musiciens de Celtic Legends à la musicalité exceptionnelle et au charisme de Carlos Nunez qui, en compagnie de son propre groupe, excelle depuis toujours à mettre en lumière les connexions qui réunissent différents univers musicaux. Un événement musical à ne pas manquer pour un voyage interceltique de la Galice à l'Irlande !

La musique et la  danse, de concert

Proposer différents artistes sur une même affiche, pour mettre en avant les multiples origines de la culture celtique, ne peut qu'éveiller la curiosité et l'engouement des spectateurs. Et le temps d'une soirée, pouvoir apprécier une référence en matière de musique celtique comme Carlos Nunez, accompagné d'un groupe de danseurs et musiciens irlandais comme Celtic Legends, était une expérience originale qu'il ne fallait pas louper.
En effet, Carlos Nunez a joué avec de grands artistes populaires, comme Dan Ar Braz ou encore Allan Stivell, et c'est au travers de ses nombreuses compositions ouvertes sur le monde, qu'il nous communique avec talent, toute sa passion.
cameselle_01_3Il n'y a pas de musique sans instruments, et bien évidemment ce spectacle en présenta certains, que l'on a pas l'habitude de voir... ou plutôt d'entendre. En effet, il y avait cette fameuse cornemuse irlandaise, appelée l'uilleann pipes, mais aussi un violon populaire et traditionnel, appelé le fiddle. Sans oublier la présence de percussions, grâce au bodhran, qui ressemble à un tambour sur lequel on vient frapper avec un bâton. De la musique à la danse, il n'y a qu'un pas...  Et toutes les figures de tap dance, étaient parfaitement maitrisées et homogènes de la part de cette jeune troupe irlandaise. Le rythme de leurs mouvements, marqué par le bruit des claquettes au sol, était réellement impressionnant.

Un voyage interceltique

Une fois l'entracte et la bière terminés, Carlos Nunez et Celtic Legends réapparurent sur la scène de L'Olympia, dans une seconde partie beaucoup plus festive et enlevée. En effet, les musiques ainsi que les danses, emportèrent progressivement le public. La ferveur devint alors conviviale, l'ambiance alla crescendo et finit par mettre debout toute la salle, à l'apogée de la représentation !

La grande scène de L'Olympia, était véritablement le lieu idéal pour donner aux musiciens et aux danseurs, tout l'espace nécessaire à cette vitalité enthousiaste et communicative. C'est pendant plus de deux heures, que Carlos Nunez, en maître de cérémonie et accompagné de Celtic Legends, emmena les spectateurs vers des musicalités et des rythmes étonnamment différents. Et Paris ce soir là, devint alors la capitale de l'interceltisme, tel un point de rencontre éphémère, entre la Galice et l'Irlande.

Le site de L'Olympia.

Le site de Carlos Nunez.

Le site de Celtic Legends.

Leave a reply