Devenez le héros de votre vie, le leadership selon Yaël Gabison

Frank Underwood, Dexter, Walter White, Tywin Lannister en couverture, et en sous-titre "30 leçons de leadership des héros de série TV", voilà de bons moyens pour me faire acheter un livre. Cependant, j’aurais mieux fait de ne pas oublier le titre complet du livre de Yaël Gabison. Alors, au final, déçu ou convaincu ?

Résumé :

Frank Underwood, Walter White, Don Draper, Tywin Lannister, Dr House... les héros des nouvelles séries TV sont devenus une part de nous-mêmes et de notre quotidien.

Sur un ton décalé, parfois grinçant, Yaël Gabison propose 30 leçons empruntées à ces nouveaux héros pour reprendre les rênes de nos vies professionnelles et personnelles et arriver enfin à ce que nous voulons

9782212564402_h430Commençons par ce qu’il y a de bon, ce sera rapide. Si on laisse de côté mon apriori très négatif sur les leçons de leadership, à coup de "il y a un gagnant  en chacun de vous !" tel le père de famille dans Little Miss Sunshine de Jonathan Dayton et Valérie Faris, force m’est d’admettre que ce livre est plutôt bien fait et bien construit. Rien d’étonnant quand on connait le parcours de son auteure

Yaël Gabison est fondatrice d’un cabinet conseil en leadership. Avant cela, elle a suivi une formation de journaliste et a été auteure pour la télévision. Qui de mieux qu’elle donc, pour nous parler de ces deux sujets que sont les série TV et le leadership ?

Le livre se découpe en 30 chapitres, chacun d’eux avec une conseil pour s’élever dans le monde de l’entreprise. Il va débuter sur une citation d’un héros de série, se développer autour de celle-ci, mettre en parallèle une approche plus concrète de la vie d’entreprise, et finir par un exemple d’actualité. On fait le choix de ne pas se perdre dans une multitude de personnages, quelques uns seulement sont choisis, et uniquement de bonnes séries !

Cependant si vous ne travaillez pas dans le doux monde de l’entreprise, voire dans un open space, ce livre vous sera assez inutile. Il vous sera tout  aussi inutile si vous avez des valeurs, des amis, des principes. On vous apprend dedans qu’il convient de mentir, de toujours penser à soi et jamais aux autres, qu’il faut ne pas être aimé pour être respecté, qu’il faut attendre son heure avant de ne pas hésiter à planter un couteau dans le dos de vos amis et collègues … et je vous épargne les leçons qui se contredisent parfois.

Le principal problème du livre est aussi sa première qualité : il prend pour exemple des héros fictifs. Des êtres imaginaires, de papier. Créés comme l’auteur le décide. S'ils réussissent ce n’est pas grâce à eux, c’est grâce à l’auteur. Et malheureusement pour beaucoup de monde, la vie n’est pas fictive. Ainsi, même s’ils apportent un bon exemple, vouloir en faire un modèle est une erreur. Dans la réalité, Frank aurait-il seulement réussi à être Vice-Président ? Combien de fois a-t-il failli tout perdre ? Il peut remercier son existence virtuelle.

Si vous aimez ces types de conseil de "leadership" ce livre est probablement fait pour vous ; sinon vous ferez bien mieux de passer votre chemin sans vous faire  piéger par le mot "série".

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :