Profession espion d'Olivier Mas

Synopsis 

Militaire de carrière, le capitaine Olivier Mas a toujours voulu intégrer les services secrets. Après un passage apprécié au sein des forces spéciales, il se retrouve dans une caserne à Verdun, coincé entre un travail répétitif et une vie quotidienne monotone. Il est grand temps pour lui de poser sa candidature et de rejoindre la DGSE. Dès sa première convocation boulevard Mortier et pendant deux années, l'officier va tenir un journal de bord de sa nouvelle vie d'agent secret. Affecté au bureau du contre-terrorisme en pleine montée du djihadisme, il raconte de l'intérieur le quotidien de ces hommes et femmes de l'ombre au service de notre sécurité. Entre alertes attentats, gestion de crise, collecte de renseignements clandestins, filatures, recrutement et manipulation de sources en France et à l'étranger, Olivier va connaître l'adrénaline, le succès, mais aussi les échecs d'un métier pas comme les autres. Jusqu'à sa dernière mission au Liban, où la mort va venir frapper à sa porte. Véritable "Bureau des Légendes" du réel, Profession espion est une plongée passionnante, intime, et inédite dans l'univers si mystérieux des agents de la DGSE.

Chronique de Profession Espion d'Olivier Mas

Profession espion se lit comme un journal de bord, ou même un journal intime mais on est bien loin du cher journal et des coeurs sur les i.

profession_espion_livre

C'est d'ailleurs un livre bien différent des livres qu'on a pu lire sur l'espionnage. L'auteur ne cherche pas forcément à nous faire aimer son métier. Le ton est assez distancié pour ne pas dire très objectif. Mais peut-il en être autrement quand on sait que la DGSE a lu et validé le livre avant sa sortie ?

Pas de scoops ou de gros secrets divulgués ici. Les amateurs de sensations fortes devront passer leur chemin. Il y a peu d'action mais l'auteur répond à tout ce qu'on s'est déjà  demandé au sujet d'un espion. Doit-on être sûr de soi et avoir une certaine confiance en soi, voire un ego démesuré pour faire ce métier lié à la sécurité du pays est un enjeu de tous les jours ? Comment est le travail au jour le jour ? Peut-il être ennuyeux ?

L'auteur répond  à ces questions-là . On ressent la pression, le stress et l'urgence des situations mais aussi la routine, le métro-boulot-dodo. Tout en étant passionnant, Olivier Mas nous raconte son quotidien au sein de contre-terrorisme de la DGSE. Il nous fait part de ses doutes, de ses échecs et de ses ambitions. Ce quotidien, justement, est parfois ennuyeux : lecture de rapports, rédaction de notes de synthèse; mais parfois assez drôle comme en témoignent les luttes pour savoir qui mange avec qui à la cantine de la DGSE.

Mais on apprend quelques "trucs" sur quelques exercices de formation. Sachez que si quelqu'un vous aborde dans un bar pour proposer de répondre à un questionnaire, c'était peut-être une mission de la DGSE pour avoir votre 06...

Le récit plaira probablement davantage aux passionnés, dont je suis, mais on reste un peu sur notre faim. Dans le même temps, le sujet fait que beaucoup de choses ne peuvent être dites (surtout si on les aborde honnêtement). Mais on aurait aimé un livre (beaucoup) plus long.


Leave a reply