LA GRANDE GUERRE PAR LES IMAGES DE PROPAGANDE

de Patrick FACON, aux éditions Glénat

Été 1914, la propagande remplace la réclame. L'affiche devient alors le mode d'expression favori dans la guerre de communication. Ce livre rassemble 240 affiches de propagande et de mobilisation de tous les pays en guerre, de France et d'Allemagne, mais aussi d'Autriche et de tous les pays alliés (Royaume-Uni, États-Unis, Canada, Australie, Italie...).

Souvent lyriques et baroques, parfois cocasses ou simplement sublimes, elles racontent les grandes heures du conflit et la vie des populations civiles.

En matière d'histoire et de connaissance de la première guerre mondiale, Patrick Facon, disparu en 2016, était un historien reconnu, expert en aviation militaire, mais aussi spécialiste de la grande guerre. Il nous livre ici un ouvrage permettant une nouvelle approche historique du premier conflit mondial.

L'intérêt premier du livre est de nous proposer une relecture de l'histoire de la grande guerre par le biais de ce qui était alors communiqué aux populations, autrement dit, de ce dont les autorités avaient en fait le plus besoin.

L'ouvrage est ainsi scindé en 6 chapitres qui nous permettent de suivre l'évolution du conflit, non pas en fonction des opérations militaires, mais de l'urgence du moment.

1- Enrôlez vous. Tous les belligérants ne disposaient pas d'une armée de conscription, certains pays ont donc fait appel aux volontaires pour grossir les rangs de leur armée. L'affichage occupe alors le premier rôle.

2- On les aura, souscrivez! La guerre qui devait être "courte et joyeuse" devient un massacre de longue durée auquel les états ne peuvent plus faire face financièrement. Il devient alors nécessaire de faire appel à l'épargne privée pour financer l'effort de guerre.

3- Gloire aux combattants. La guerre a mobilisé tant d'hommes, et provoque tant de désastres qu'il devient nécessaire de soutenir le moral des populations. l'affichage glorifie alors le combattant, en confortant les populations civiles dans l'idée que leur sacrifice débouchera sur la victoire.

4- Ensemble nous vaincrons. La guerre n'est pas seulement affaire de soldats, tout le monde est mis à rude épreuve et l'arrière, soumis aux privations, et où les femmes ont joué un rôle considérable, est largement mis à contribution.

5- Help! Le conflit s'est enlisé dans une guerre totale et les appels à la solidarité se font entendre de tous côtés. Les associations caritatives et humanitaires font appel à toutes les bonnes volontés pour soulager autant que faire se peut les maux des uns et des autres. C'est notamment le cas de la Croix Rouge.

6- Enfin la paix! La guerre ne s'arrête pas le jour du 11 novembre 1918, l' Europe en ressort fracassée, et il a fallu payer le prix fort jusqu'à la victoire. Il va falloir maintenant tout reconstruire dans un monde plus que jamais divisé, où les Etat-Unis vont jouer désormais un rôle de premier plan.

Voici un très beau livre qui nous apporte un éclairage nouveau sur ce que fut le cataclysme de la grande guerre. on n'y parle pas des généraux, de la stratégie militaire, ni de la ligne de front, on a au contraire le sentiment d'entrer dans le quotidien de la population et de vivre ses préoccupations, ses angoisses et ses besoins au jour le jour.

Chacun des chapitres est soutenu par un texte rigoureux et détaillé qui replace chaque rubrique dans son contexte historique, en fournissant entre autres bien des chiffres qui donnent le vertige.

Bien entendu, le livre fait la part belle aux illustrations, puisque ce ne sont pas moins de 240 affiches qui ont été rassemblées pour ce magnifique panorama. Elles ont incontestablement représenté un immense travail de collection et de classement, mais le résultat est splendide, et sublimé par une mise en page et une réalisation qui sont de toute beauté.

Si dans votre entourage, vous connaissez quelqu’un que cette période passionne, ne cherchez pas plus loin le cadeau à lui faire!

Leave a reply