On a testé Signal, le WhatsApp sécurisé

Depuis plusieurs années maintenant, la notion de sécurité et de confidentialité de nos données se fait croissante dans les médias, et par la corollaire, dans nos esprits.

#DeleteFacebook

deletefacebook logo

Si l'on vous épargnera les réflexions autour des scandales types CambridgeAnalytics (vous pouvez lire cet article pour avoir un rapide tour d'horizon) et du #DeleteFacebook, il est important de rappeler qu'une bonne partie du web actuel est fondé sur le célèbre aphorisme "si c'est gratuit, c'est vous le produit".

On peut le dire, 2018 a été l'année de la data privacy et de la sécurisation de nos données. D'un côté, l'Europe a mis en place la célèbre RGPD (législation imposant un certain nombre de règles concernant l'utilisation des données personnelles), de l'autre on a vu fleurir un bon nombre de solutions basées sur ces dernières. On peut citer - entre autre - des marques comme Xiaomi qui peuvent maintenant intégrer de la publicité sur votre smartphone jusque dans le menu des réglages !

xiaomi pub

Mais revenons-en au #DeleteFacebook où la mode du moment est quand même d'annoncer que l'on tourne le dos au célèbre réseau social... tout en utilisant intensivement Messenger ou WhatsApp, deux des solutions phares de ce dernier

Des messageries qui savent (presque) tout sur vous

On rappelle que WhatsApp a été construit sur un modèle de messagerie sécurisée. Cependant, le rachat par Facebook et la volonté forte de la firme de Menlo Park d'y insérer de la publicité a provoqué récemment le départ du fondateur de WhatsApp (quelques infos ici) ! Car si WhatsApp propose des conversations chiffrées (donc sécurisées) - au même titre que Facebook Messenger - Facebook peut, librement, profiter de vos metadata afin d'optimiser les "recommandations" sur vos interfaces.

whatsapp logo

Exemple : vous conversez régulièrement avec un groupe de personnes, toutes suivant les pages Facebook de Gibson et Fender. Si vous ne suivez pas ces pages, il est fort possible cependant que les recommandations dans Facebook Messenger, et demain dans WhatsApp, tournent autour de cela également. Et si vous commencez à initier une discussion avec une personne qui s'avère être votre coach sportif, on vous recommandera alors des produits pour le sport que vous démarrez. Plutôt pratique parfois, cela n'empêche pas d'être un peu inquiétant si vous démarrez simultanément deux discussions avec un oncologue et une clinique privée... Pour paraphraser une citation de la série Le Bureau des Légendes :

Un homme ne dit pas tout à sa femme ou  à son frère mais il ne cache rien à Google.

CambridgeAnalytica, publicités dans WhatsApp, publicités dans les réglages des téléphones Xiaomi...tout cela nous a incité a testé une messagerie dont on parle beaucoup : Signal.

Qu'est-ce-que Signal ?

signal logo

Recommandée par Edward Snowden himself, Signal utilise la même méthode de chiffrement (le Signal Protocol) que WhatsApp et Messenger. Cependant, à la différence de ces derniers, Signal ne conserve rien sur ses serveurs, si ce n'est  le jour et l'heure de votre inscription sur le service et le dernier moment où vous vous y êtes connecté. Tout le reste est stocké exclusivement sur votre device, et totalement chiffré et bout en bout. Le concept de "privacy by design" (on conçoit quelque chose dès le début avec la volonté de préserver la vie privée de l'utilisateur) est au coeur de Signal depuis le premier jour. Pour vous amusez, comparez donc la Privacy Policy de Signal (ici) avec celle de WhatsApp (). 

signal interface

Pour cela, il est important aussi de noter que Signal est OpenSource (comme Linux, Firefox etc...). Son code source peut donc être audité afin de vérifier que tout ce que l'on vient de dire est vrai et bien sécurisé. Il l'a évidemment été et les indicateurs étaient au vert.

Les features de Signal sont efficaces, et répondent à 80% des besoins de tout utilisateur de messagerie :

  • envoyer et recevoir des messages avec ses contacts (basé sur le numéro de téléphone)
  • créer des groupes de contact
  • appeler en son et vidéo ses contacts
  • envoyer des emojis 
  • envoyer des gifs (la base)
  • envoyer des photos, vidéos, documents

Signal est disponible sur Android, iOS, mais aussi en version desktop PC ,Mac et Linux. Ne manque qu'une webapp, mais effectivement, au vu de l'architecture de l'outil, cela risque d'être complexe à monter.

Signal au quotidien

signal interface

A l'usage au quotidien, Signal est très proche en terme d'interface et de features d'un Messenger ou WhatsApp. En gros, le boulot est fait, et bien fait, et en quelques jours l'habitude est prise d'utiliser la bête plutôt qu'une autre messagerie.

Alors oui, le souci, c'est que vos contacts ne sont pas dessus (contrairement à un WhatsApp). Cependant, il est assez facile d'identifier vos quelques contacts qui représentent 80% de vos échanges (famille, amis proches) et de leur proposer de tester... l'habitude se prend très vite. Contrairement à de nombreuses solutions, on se surprend à prendre le réflexe très vite sans sentir de "manque" ou de gap fort avec les autres solutions.

Bref, c'est aussi bien, tout en protégeant nos données et sans nous polluer de pub intempestive partout... what else ?

Mais, c'est gratuit, donc c'est nous le produit ?

Effectivement, c'est la première question que l'on peut se poser ! Et non, ce n'est pas le cas car Signal. Suivant les préceptes de l'open source (libre redistribution, accès et modification du code de l'application), vous pouvez télécharger, utiliser l'application, mais aussi y apporter des modifications et améliorations si le coeur vous en dit !

signal foundation logo

Pas de société marketing derrière, pas de but de générer un chiffre d'affaire, juste proposer une messagerie de qualité efficace et sécurisée. Chose amusante, le fondateur de WhatsApp a rejoint la Fondation Signal à la tête de son comité exécutif et y a fait un don de près de 50 millions de dollars. La Fondation a pour but de continuer à proposer des outils sécurisés tels que Signal. 

Pour télécharger Signal, rien de plus simple, tout est sur leur site : https://signal.org

Ou alors en cliquant ici : 

Signal pour iOS
Signal pour Android

Idem si vous souhaitez contribuer à son amélioration, par du code, de la traduction ou même par un don, tout est ici : https://support.signal.org/hc/en-us/articles/360007319831-How-can-I-contribute-to-Signal-

N'hésitez pas à nous poser des questions sur Signal, nous y répondrons avec plaisir !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :