Amabilia, tome 1 & 2 de Eloïse et Thomas Raven

Amabilia, c'est l'histoire d'une BD étotique, d'abord en auto-édition, et désormais publiée chez la Musardine en édition numérique. Rédigée à 4 mains par le couple Eloïse et Thomas Raven, elle raconte la rencontre entre deux personnages : Iris et Simon. A lire sur sa tablette ?

Résumé

Une soirée costumée. Simon s’ennuie à mourir jusqu’au moment où il croise le regard chaleureux d’Iris. Le désir monte entre les deux jeunes gens. Ils s’éclipsent de la soirée, prennent un taxi et s’excitent mutuellement. C’est une fois dans l’ascenseur de l’hôtel de Simon que les choses deviennent plus sérieuses. Désir, envie et plaisir les accompagneront toute la nuit.

Chronique

amabilia_tome_1Difficile de s'en sortir aujourd'hui dans le domaine de la littérature érotique. Car le danger est double : d'une part, tomber dans un érotisme grossier, à la limite du vulgaire, de l'autre, tomber dans le mommy porn qui a pour fleuron le tristement célèbre 50 Shades of Grey. Réussir à naviguer habilement entre les deux catégories est difficile, mais le couple Raven réussi l'épreuve haut la main !

Si l'histoire demeure assez simple dans le 1er tome (la rencontre d'une nuit entre Iris et Simon), on se laisse porter par son côté réaliste, fantasmatique et réellement réussi. On s'identifie à Iris ou Simon (selon chacun), et finalement, une telle rencontre est un fantasme que beaucoup doivent partager. Racontée avec sensibilité, cette nuit est certes sensuelle, avec une sexualité assumée, mais jamais vulgaire.

Le dessin aide beaucoup, propre, jouant assez classiquement des pointes de couleur rouge dans un noir et blanc dominant. On peut critiquer certains défauts inhérents aux dessins sur ordinateur parfois trop visibles, mais cela ne choque jamais et ne dessert jamais l'histoire.

amabilia_tome_2Si le premier tome est raconté du point de vue de Simon, le second l'est du point de vue d'Iris. Mais attention, on parle bien de la suite de l'histoire ! Une suite assez classique dans son ensemble, qui peut rappeler certaines œuvres de Jim par exemple. Le fantasme est moins présent, on tombe plus vite dans le réel, et ce second tome s’essouffle donc un peu vite. L'enthousiasme du 1er reste pourtant là, et un cliffhanger (que certains qualifieront de prévisible) nous laisse en haleine pour un tome 3 à venir !

En conclusion, une BD pour adulte intelligente, sensible, sensuelle, qui ne tombe jamais dans le vulgaire. Certains la qualifieraient de "féminine", mais nous la qualifieront juste de réussie.

Amabilia est disponible pour le tome 1 ici, et là pour le tome 2 !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :