Hellfest 2022 : ce que les fans de metal attendent vraiment du double événement !

Hellfest2022_COVER_TETE_AFFICHE

Déjà teasé par Ben Barbaud suite à l’annonce du report de l’édition 2020, le méga-double-événement Hellfest sur deux week-end est désormais chose officielle. 7 jours de gros son à Clisson. 350 groupes venus du monde entier. L’intégralité des styles de musique extrême représentés (ou presque). Il ne manquait plus qu’aux fans l’attente de l’affiche et – comme toujours – des surprises associées !

Car participer au Hellfest c’est un enchainement de surprises : la première c’est de voir sa place dans la file d’attente pour l’achat des billets, la seconde c’est l’excitation d’avoir pu acheter un billet, la troisième c’est de découvrir l’affiche plusieurs mois plus tard, la quatrième c’est le running order, et la cinquième et pas des moindre, c’est la découverte du lieu du festival qui regorge de nouveautés d’une année sur l’autre !

Hellfest2022_COVER_TETE_AFFICHE

Au-delà de la hype générée autour du Hellfest qui attire de plus en plus de monde dont des néophytes (et c’est très bien), les fans attendent eux de remettre les pieds sur les terres clissonnaises et ont de bonnes raisons, que voici !

Hellfest 2022 : de la musique live avant tout !

Le 8 avril 2020, le couperet tombe : “Je suis contraint d’annuler le Hellfest [2020]” envoi Ben Barbaud, le directeur du festival. Rebelotte le 19 février 2021, le festival est de nouveau reporté cette fois-ci à 2022. Franchement, on s’y attendait tous. Entre les coups de gueules publics et les annonces du gouvernement sur des festivals à 5.000 places, il était déraisonnable d’organiser quelque chose. D’autant plus que les groupes ne tournent plus.

Entre ça et les tournées, les concerts annulés et reportés, c’est toute une industrie qui souffre depuis 2 ans. On va pas se mentir, la musique c’est quand même un “loisir”. La santé avant tout ! Mais tout de même, cela manque de culture ce monde covidien…

L’annonce d’un Hellfest sur deux week-end, ainsi que la reprise des concerts et tournées mondiales c’est surtout la promesse de musique Live. Enfin ! Les fans que nous sommes sont pressés de retrouver leurs groupes favoris tout comme faire de belles découvertes.

Et c’est peut-être la première chose que les fans attendent vraiment du Hellfest 2022 : une programmation diversifiée et éclectique (dans son genre), propice à se faire blaster la tronche par un groupe inconnu de ses playlists.

Mais pas que !

Ramener de nouveaux gobelet et verres brandés Hellfest

C’est peut-être le moins cher et le plus utile de tout les goodies Hellfest : repartir avec son godet en plastique recyclable décoré de dessins représentatifs de ce qui sera le 15ème anniversaire du festival.

Quoi ? Encore un pichet ? On en a déjà 10 !!!

Bah oui ma / mon chéri(e)… C’est unique ! C’est joli. Ca peut servir à arroser les plantes… non?

Un festivalier ou une festivalière rentrant de 10 jours de musique et d’incalculables aller/retours aux bars.

Il faut dire que le artwork est toujours des plus léchés ! Tous les festoches ne font pas cela.

Peut-être même que l’on pourra acheter de nouvelles bouteilles de Muscadet aux couleurs de l’édition ?

hellfest_pichet_verres_gobelet

La renaissance du Kingdom of Muscadet ?

Espace vert et ombragé sacré planté au beau milieu des 5 hectares dédiés à l’accueil des métalleux durant les concerts, la fameuse forêt Kingdom of Muscadet est un havre de paix respecté de tous. Même malgré l’omniprésence de la poussière, tous sacralisent ce passage de quiétude, de fraicheur sous les arbres.

Il parait que pour cette session 2022, l’espace vert aura été retravaillé. On est impatients de voir ça et de piquer une sieste bien méritée à l’abris du terrible soleil clissonnais de Juin. La petite forêt est toujours très encombrée, assez poussiéreuse, et malgré tout un lieu de passage important.

Tous les ans, l’équipe du Hellfest trouve matière à améliorer le site du festival. Cités ici dans le désordre, voici quelques-unes des idées géniales et très pragmatiques de ces dernières années : paver les fosses des Mainstage pour éviter la poussière, refondre la Warzone pour lui donner ce cachet si typique de camp militaire, installer une barrière d’eau tombante pour rafraichir le festivalier (ou noyer sa bière), installer une piscine dans l’espace VIP (pour les chanceux qui peuvent y accéder), reculer de quelques mètres les Mainstage pour agrandir le site. Sans parler de la majestueuse statue de Lemmy Kilmister.

Passer deux heures dans le Merch du Hellcity Square, tout ça pour…

…au final acheter un énième hoodie noir, un truc inutile, baver sur les vinyles. Le tout dans une chaleur digne des tropiques.

Mais quel bonheur de déambuler au cœur du Merch metal et de craquer sur quelques patchs. D’acheter la fameuse paire de chaussettes inutile. D’hésiter à craquer sur THE vinyle, mais en se demandant bien quoi en faire jusque 2 heures du mat’. En 2022, il est fort probable qu’on tape enfin une corne pour boire de la bière. Summum de l’inutile pas pratique.

Bouffer à toute heure !!!

Parce que le festival c’est de la présence pour des concerts de 10h du matin à 2h… du matin ! Il faut bien nourrir la bête. Et s’il est un week-end (maintenant deux) qui permette de manger 5 à 6 fois par jour à toute heure et n’importe quoi sans faire de courses ou de plan sur la comète : c’est bien le week-end du Hellfest.

Cela nous manque terriblement de prendre 4 kilos en 3 jours. Tout autant que de discuter de tout et de rien avec d’illustres inconnus sur les tables communes du Hell’s Food Court.

Les repas peuvent être aussi équilibrés et respectueux de l’environnement (beaucoup de stands veggies et vegan), que gras collants.

hellfest france 2019

Okay, on vous l’accorde : Metallica.

Ca serait mentir que de dire que nous n’attendons pas Metallica en clôture du grand week-end, euh pardon, des futures grandes vacances de juin.

Le Hellfest 2022, se sont des chiffres à faire tourner la tête de tous les plus grands organisateurs de festival du monde, avant même de parler de Metallica :

  • 60.000 personnes par jour, soit 420.000 personnes accueillies sur l’ensemble des 7 jours du festival !!! Presque 1/2 million d’entrées ! C’est dément.
  • Pourrait-t-on sérieusement atteindre le million de litre de bière sur 7 jours de festival ? Il faut dire que sur 3 jours c’est déjà 400.000 litres de bière et 15.000 litres de Muscadet. A la Redak, on mise sur 850.000 litres de bière.
  • Entre 50 et 60 millions d’euros de budget, selon notre savant calcul. Si l’on se base sur les budgets des années précédentes qui culminaient déjà aux 27 millions, en ajoutant 4 jours, on vous laisse faire tourner vos neurones.

Ce qui nous ramène au sujet Metallica. Tout comme pour AC/DC, on a très souvent entendu Ben Barbaud dire qu’il était impossible pour le Hellfest d’accueillir ces groupes pour de simples questions de “cachet”. Ils sont tout simplement trop chers. Alors la grande question est de savoir si Metallica a revu ses prétentions à la baisse, si le Hellfest 2022 a lâché un gros billet, ou peut-être qu’ils se sont retrouvés au milieu du gué…

Voyons comment Ben Barbaud va répondre à la question qui va forcément être posée en conférence de presse.

De notre côté, voir Metallica en Open Air, sur un lieu culte du metal en France et en Europe, c’est forcément une excitation particulière malgré ce que l’on dit de la voix de James Hetfield.

Visiter Clisson ! Enfin !

Les clissonnais ont plutôt intérêt à bien se préparer. Car se sont plusieurs dizaines de milliers de personnes qui vont se trouver sans rien d’autre à faire que de déambuler dans la ville pendant les 4 jours de pause entre les deux événements.

De notre côté, il est EVIDENT que l’on va en profiter pour visiter la région et plus précisément Clisson. Son château médiéval, son centre-ville à l’italienne, ses jolis ponts sur la Sèvre Nantaise. Cela va surement faire un bien fou aux commerces locaux. Et on est contents pour eux de pouvoir participer à prolonger le plaisir.

Aux alentours, il y a aussi le vignoble clissonnais et son fameux Muscadet ! Il est fort à parier qu’une journée visite de cave va se faire. Ce qui donnera peut-être l’occasion de parler de la région viticole clissonnaise sur WineGeek.

Au final : l’affiche Hellfest 2022 tant attendue

De mémoire d’Homme, peu de festival de musique dans le monde peuvent se targuer d’une affiche spécialisée sur un style de musique (hard rock / métal), et d’un aussi large éventail de groupes.

Hellfest_2022_affiche_complete

Pour vous donner une idée, voici les trois plus gros festivals du monde à l’heure actuelle :

  • Le Donauinselfest autrichien réunit 3 millions de personnes sur trois jours. C’est gratuit.
  • Le Mawazine marocain touche du doigt les 3 millions avec des styles très diversifés dominés par la musique africaine.
  • Le Summerfest américain permet de réunir 800.000 festivaliers avec tous styles de groupes.

 Et si l’on regarde sur un genre plus rock / metal en Europe :

  • Le Wacken Open Air est le plus gros festival Metal du monde avec sa capacité à 75.000 / jour. Il reste sur un format 3 jours pour 2022. On peut donc dire que le Hellfest passe devant le temps d’une édition.
  • Le Download Festival version UK sur 4 jours annonce lui une fréquentation au max de 100.000 par jour, mais le Download reste très opaque sur ses chiffres.

Bref, le Hellfest 2022 devient un événement marquant et unique dans le milieu de la musique extrême. L’affiche dantesque fédère la quasi-intégralité des styles de musique hard rock et metal. Il y a presque trop de choix !!! Dans le tas, il va falloir faire des choix et voici ceux de la Redak. Ce sont nos plus grosses attentes !

Ces groupes inratables même si on les a déjà vus :

FAITH NO MORE : déjà en 2015, le groupe mené par Mike Patton avait surpris son monde avec sa scène toute blanche et fleurie, aux antipodes de l’ambiance Hellfest. Le show fut sans merci et génial.

SCORPIONS : il y a 10 ans, en 2010, les allemands balançaient leur tournée d’adieu. Clairement, ils n’étaient pas près à raccrocher ! Les voici de nouveau sur scène au Hellfest pour une session Love.

NINE INCH NAILS : ovni de la scène métal, précurseur de l’insutrial metal, et marquant par son absence de composition (hormis la filmographie de Trent Reznor) métal depuis 2018, on espère qu’ils vont nous faire un show aussi bizarre qu’est leur discographie.

CARCASS : jetez-vous sur eux, foncez dans la fosse ! Cela ne bouge pas beaucoup mais c’est du blast intégral pour vos oreilles. Une maitrise absolue dans le genre. Propre, viscéral.

Ces groupes alliant “plaisir” et “délire” :

AIRBOURNE : On se demande bien ce qu’a pu faire Joel O’Keeffe durant le confinement. Surtout quand on compare avec son énergie de mini-centrale nucléaire sur scène. Va-t-il un jour chuter accidentellement des structures de scène qu’il aime tant escalader sans assurance ? On prie que non…

STEEL PANTHER : le show Glam Metal des américains est à voir au moins une fois dans sa vie. Spoiler Alert : préparez vous à plus de blabla que de musique, mais c’est pour la bonne cause de faire monter des filles sur scène !

hellfest 2017 steel panther boobs (2)

GLORYHAMMER & ALESTORM : Autre trublion de la scène metal : Christopher Bowes. Ce mec a la création dans le sang et est à l’origine de pas moins de deux groupes de renommée internationale, et de plein d’autres mini-concepts. Le flagship (ahah !) du bonhomme restant tout de même le Pirate Metal d’Alestorm.

SABATON : boom ! Joakim Brodén est un passionné d’histoire militaire qui connait un énorme succès musical avec Sabaton. Du coup, à l’instar des drakkar de Amon Amarth, c’est un char d’assaut qui est planté sur scène. Les suédois avaient déjà remplacé Manowar au pied levé en 2019, ils reviennent en 2022 pour s’offrir le public survolté en attendant Metallica.

GALACTIC EMPIRE : s’il y a une franchise qui nous fait kiffer depuis30 ans, c’est bien Star Wars. Alors associé à du Metal, on attend de voir 😀

Ces groupes qu’on a encore jamais vu (pour plein de raisons valides !) et qu’on ne veut pas rater :

METALLICA : tout le monde n’a pas eu la chance de naître dans les années 70 ou bien d’avoir eu des parents fans de hard rock et/ou de metal. De fait, Metallica est encore sur la bucket list de nombreuses personnes ! Dont certains membres de la Redak pourtant trentenaires…

KILLING JOKE : Ils étaient prévus pour 2019 et déjà dans notre Must See. Avec leur présence sur les deux week-ends, il est quasi certains que nous pourront trouver un compromis sur le Running Order !

IGORRR : On n’avait pas encore parlé de groupe français. C’est maintenant chose faite ! Igorrr c’est un groupe que nous avons très envie de découvrir en session live. Le mélange de styles plus ou moins proches du metal donne un sacré bon rendu en studio.

ZEAL & ARDOR : black et experimental, c’est un peu comme pour Igorrr, une envie de découvrir ce type d’ambiance en live. Et continuer son tour du monde metal avec un groupe Suisse !

BRING ME THE HORIZON : depuis la fin de Linkin Park, c’est comme si un boulevard c’était ouvert pour BMTH. Toujours passé à côté de ce groupe, la Redak va faire de son mieux pour ne pas les rater cette fois-ci !

ALCEST : autre groupe français qui monte et dirigé par “Neige”, il est évident qu’il ne faudra pas passer son chemin et trouver une bonne place sur Temple.

OBITUARY : énorme nom du Death Metal américain, Obituary est toujours tombé mal dans les running order des festivals… 2022 est l’occasion de les reprioriser !

OPETH : présent depuis 1990, le groupe de prog metal conçu par le suédois Mikael Åkerfeldt est définitivement à ne pas rater. La grande qualité de production des albums studio donne vraiment envie de voir ce que cela donne sur scène.

LACUNA COIL : c’est le groupe typique qui est en mode revival et qui fait écho aux années lycées. Il faut aussi dire que cette liste manque de femme, et Cristina Scabbia sera une digne représentante (italienne) de ce que le metal sait aussi produire du côté des femmes.

Voilà, s’en est terminé pour nos attentes du Hellfest 2022. Il est évident que ce double week-end sera éreintant pour les festivaliers qui auront le droit au pass 7 jours ! Imaginez un peu ce que vont subir les organisateurs. Dans tous les cas, les reports successifs et cette mega édition 2022 montrent bien à quel point le Hellfest est une histoire de communion entre les fans et l’organisation. Très peu de billets ont été remboursés depuis Octobre 2019. C’est dire les attentes énormes de tout le monde !

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles sur le même sujet