Le Pantanal brésilien : Tatous, Aras, Tuiuius et Alligators

Le Pantanal est la première grosse claque de mon voyage au Brésil. Mais qu'est-ce donc que le Pantanal ? Le Brésil c'est gigantesque, et proportionnellement méconnu de nous autres européens. Rio, Sao Paulo et Salvador de Bahia sont sur toutes les cartes postales, alors qu'il y a biens d'autres choses à découvrir !

Quelques jours dans le Pantanal brésilien

Mais pour répondre à la question : le Pantanal c'est une énorme écorégion humide située dans à cheval sur les états brésiliens Mato Grosso et Mato Grosso du Sul, et même un peu sur la Bolivie et le Paraguay voisins. Il s'agit simplement de l'une des plus grandes zones humides du monde, accompagnée d'une faune et d'une flore si diversifiée que de nombreux spécialistes pensent que c'est la région la plus dense du monde au niveau peuplement naturel.

carte_pantanal_bresil_bolivie_paraguay

Le Pantanal est représenté en violet sur la carte

Tout comme peuvent le proposer de grandes réserves en Afrique, le Pantanal est idéal pour l'observation de la vie animale en mode safari-photo ! Et c'est l'option que j'ai retenue : pouvoir m'immerger dans une nature verdoyante au plus proche des animaux sauvages.

Pousada et Fazenda : la meilleure solution pour le logement et les activités

Une Fazenda c'est un immense ferme. La Pousada est une auberge au sens hôtelier du terme. En général, l'un va avec l'autre dans le Pantanal, le tourisme étant une activité complémentaire à l'élevage. Pour ce séjour de quatre jours, j'ai été accueilli par la Pousada Aguapé, à quelques 60 kilomètres de route de terre au nord de la ville de Aquidauana. Cette pousada, à titre d'exemple, est sur le domaine de la Fazenda São José.

Il existe de nombreuses Pousada, plus ou moins accessibles en voiture (les routes de terre pouvant être très délicates en cas de pluie). Au delà du logement, ces lieux proposent de nombreuses activités de découverte de cette nature qui domine jusque dans les jardins des Pousadas. Balade à cheval, safari en voiture, trekking, descente de rivière en bateau, pèche, safari nocturne, le catalogue est très large et vous ne serez pas déçus par ce lieu magique qu'est le Pantanal.

Quatre jours de rêve à la Pousada Aguapé

Le jour même de notre départ, nous avons subi une grosse tempête de quelques minutes. Au volant de la voiture, c'est très impressionnant : les feuilles des arbres volent dans tous les sens, quelques branches tombent sur la route, la visibilité est réduite au minimum... et surtout, les camions ne s'arrêtent pas pour autant, soulevant d'énormes gerbes d'eau ! Un départ sportif à quelques centaines de kilomètres du point d'arrivée.

Je savais déjà que les derniers kilomètres seraient une route de terre. Mais je n'avais pas anticipé la boue générée par la pluie !!! Heureusement, notre gros Chevrolet était relativement passe-partout et malgré quelques glissades, les 60 kilomètres de route de terre boueuse se sont déroulés sans encombres. Je conseille vivement, ne serait-ce que pour le confort, de louer un 4x4 pour s'aventurer dans la région 😉 Cette approche au ralenti (ne pas penser pouvoir rouler à plus de 30/40 km/h) permet déjà de voir de nombreux animaux. Il faut 1h30 environ depuis Aquidauana pour rejoindre la Pousada Aguapé, et vous pourrez observer des fourmiliers sur les bords de routes, des tatous aventureux, voire même peut-être une famille de singe souhaitant traverser la route. Et je passe les caracaras posés sur les poteaux (des faucons) ! J'avoue que nous étions un peu excités par ces premiers aperçus !

pantanal_bresil_tamanoir_sauvage_fourmilier

Une fois sur place, la Pousada Aguapé se charge de tout : les différentes activités sont au départ de la ferme/hôtel. La voiture peut donc dormir sous un arbre quelques jours. L'auberge est très vaste, avec une première grande maison de plein pied constituant l'accueil et des parties communes de détente. Les logements sont derrière, dans d'autres bâtiments d'un seul niveau. Notre chambre était spacieuse et confortable, et la salle de bain très fonctionnelle. N'oubliez pas que, en plein milieu de la nature, ces équipements sont déjà excellents ! Pour les repas, rendez-vous dans la troisième partie de la pousada : une grande pièce couverte d'un toit, côtoyant la piscine d'un côté, et de l'autre les animaux sauvages qui osent s'y aventurer !

pantanal_bresil_pousada_aguape_activites

Safaris dans le Pantanal : tatous, alligators, toucans, aras, tamanoirs...

pantanal_bresil_randonne_chevalDans le package proposé par la Pousada, nous avons pu explorer la région de la ferme de plusieurs manières différentes ! Le jour de notre arrivée, nous sommes partis vers 15h pour une belle balade à cheval, en pleine nature. Le guide Nelson est un gars du coin, il connait parfaitement les habitudes des animaux, les coins où ils peuvent se cacher et sait rester discret pour ne pas nous assommer d'explications ! Car l'avantage principal d'une balade à dos de cheval est de pouvoir profiter d'un magnifique silence. Les tatous, fourmiliers géants et alligators peuvent être approchés très facilement et ne fuient pas nécessairement au premier regard. Le clou de la journée est le tamanoir (fourmilier géant) que nous avons pu observer de longues minutes !

pantanal_bresil_pousada_aguape_aras_bleusLe lendemain matin, le réveil est matinal et frais ! Rendez-vous à 7h à la rivière (le Rio Aquidauana) pour une excursion en barque. Cette fois-ci, c'est le domaine des oiseaux principalement. Nous avons vu un nombre incroyable de toucans, un oiseau aussi beau que redouté des autres oiseaux dont il mange les œufs... Quelques alligators étaient aussi présents sur les rives, profitant du soleil matinal qui ne brûle pas encore. La faune aviaire est magistrale dans le Pantanal. Il y a bien plus d'oiseaux que de mammifères, et j'en veux pour preuve la liste à cocher, sorte de tableau de chasse, que la pousada offre aux clients ! Bigua (cormorants), Martin Pècheur, Ibis (Curicaca), Grives, Emeu, Tuiuiu (Jabiru d'amérique), et j'en passe, sont tous très facilement identifiables. Le nombre d'oiseaux de grandes tailles fait rêver. A l'arrivée à la pousada, c'est d'ailleurs de grands et beaux Aras bleus qui accueillent les touristes. Totalement sauvages, ces beaux oiseaux protégés et en voie de disparition sont parfois jusqu'à une quinzaine à voler d'arbres en arbres. Vous ne risquez pas de les rater : les aras sont TRES bruyants !

pantanal_bresil_tuiuiu_jabiru_dameriqueL'après-midi est dédié à une autre excursion à moteur, cette fois-ci assis à l'arrière de la camionnette safari. L'avantage : aller plus loin dans la réserve protégée, et cela vaut clairement le coup malgré le bruit et l'odeur de gasoil. Le clou du spectacle de cet demi-journée est l'arrivée sur une étendue d'eau a priori bien innocente... mais en réalité "infestée" d'alligators ! Les berges regorgent d'alligators de toutes tailles et l'eau bouge beaucoup trop pour penser s'y baigner. J'ai arrêté de compter entre 30 et 40 caïmans... Impressionnant ! Dans cette région aux alentours de la pousada, il y a aussi un grand nombre de Tuiuius (Jabiru d'amérique). C'est un très grand oiseau blanc à tête noire, avec une marque rouge sur le cou (ci-contre à gauche). Ils vivent en groupes ou en couple, et si vous avez de la chance, vous pourrez observer les parents se battre pour de la nourriture contre un faucon (Carcara) et un renard 😉

Le dernier jour est plus reposant : le guide nous emmène pour une petite randonnée à pied autour de la pousada et en particulier du Lac Aguapé. C'est la plante aquatique aguapé qui a donné son nom à la pousada. Encore une fois, nous sommes chanceux car nous avons le plaisir d'observer des loutres géantes dans leur habitat naturel ! Même si elles pèchent de l'autre côté de l'étendue d'eau, elles sont particulièrement bien visibles grâce à une bonne paire de jumelles. Mais ce n'est pas tout, durant la balade, nous passons par une forêt peuplée de singes et d'oiseaux qui n'ont pas très peur des humains.

pantanal_bresil_pousada_aguape_lac_loutres

Le bilan de ces quelques jours de safari photo ? Excellent ! Bien sûr, je n'ai pas totalement complété mon tableau de chasse, mais tous les animaux ne sont pas forcément visibles tout au long de l'année. Par exemple, nous avons été incroyablement chanceux d’apercevoir une Spatule Rosée, lors de son vol solitaire à quelques dizaines de mètres de notre position. Mais nous n'avons pas été assez chanceux pour observer des panthères, panthères noires, ocelots et autres jaguars. Il faut dire que les fermiers aux alentours ne sont pas forcément très heureux d'apprendre la présence de ce genre d'animal à proximité de leurs troupeaux ! En général, il faut partir en excursion de nuit pour avoir une petite chance d'en voir, sans garantie de résultat !

pantanal_bresil_alligator_caimans

Une prochaine fois peut-être ?

Quelques recommandations et équipements pour un séjour au Pantanal

Ne croyez pas sur parole votre GPS !

Le chemin le plus court n'est pas forcément le meilleur... Certaines routes ne sont pas bitumées mais pour autant, un Google Maps vous y entraînera 😀 Il faut parfois savoir faire 1h30 de plus, mais en sécurité sur l'autoroute brésilienne.

Même s'il fait (très) chaud, pensez à prendre un vêtement imperméable !

La pluie peut surprendre très vite, et ce n'est pas un petit crachin parisien... Vous serez trempés de la tête aux pieds !!! N'oubliez pas non plus que les matinées et soirées peuvent s'avérer fraîches (aux alentours de 15°C), et un coupe-vent est grandement apprécié sur rivière ou dans le 4x4.

Protégez vous des moustiques !

Vous n'aurez JAMAIS de protection à 100%, cependant, pensez à acheter un spray anti-moustique avant le départ, et dormez avec une moustiquaire si le logement n'est pas équipé. Petite astuce : un ventilateur bien fort au dessus du lit dissuade aussi pas mal les suceurs de sang...

Pensez aux jumelles !

Il est frustrant de voir s'envoler votre seul espoir de voir un oiseau rare... de très loin ! Les jumelles permettent de prendre son temps de loin, de faire un repérage et de se rapprocher stratégiquement. Et même de près, vous verrez tous les détails des plumages ou fourrures animales.

Vivez l'instant présent !

Votre téléphone peut attendre dans votre poche. Tous les animaux que vous voyez ne doivent pas forcément atterrir dans la carte mémoire de votre appareil photo. En d'autres termes, certains souvenirs sont aussi biens ancrés dans votre seule pupille...

Prévoyez toujours un paquet de mouchoir ou du papier toilette dans votre sac à dos !

Oui... tout le monde n'a pas la même résistance au changement de nourriture 😉

Apprenez les basiques du portugais brésilien !

Cela fait toujours plaisir aux gens de placer quelques mots de vocabulaire.

Goûtez tous les plats (oui, tous !) !

La bouffe brésilienne est juste géniale et souvent à volonté. N'hésitez surtout pas à tout goûter.

Et surtout, restez calmes 🙂

Vous êtes en vacances !

Leave a reply