Meilleur itinéraire de voyage au Japon

Au mois de mai dernier, je suis parti pour la deuxième fois au Japon, pour redécouvrir Tokyo et explorer de nouvelles zones du pays. Cela m'a donné envie de m'attarder sur les possibles itinéraires de voyage que l'on peut prévoir lors d'un voyage au Japon, selon nos expériences et nos goûts.

Pour être honnête, je suis très loin d'avoir une connaissance très développée sur le pays du soleil levant. Si je privilégie les voyages de longue durée, mes deux incursions au Japon ont été plutôt courtes. En 2014, je suis parti pour trois semaines, tandis que pour mon second périple, j'ai eu seulement un peu plus de quinze jours. Il n'en demeure pas moins que j'ai adoré le pays, découvert des lieux incroyables, et que j'ai aussi une bonne idée des régions que je souhaite explorer lors de mes voyages.

En attendant de retrouver un nouveau bon plan pour un vol vers Tokyo sur Liligo.com, je dois me contenter de rêver, mais je peux quand même vous partager quelques idées. Ci-dessous, vous retrouverez donc mes deux premiers itinéraires de voyage, mais aussi ceux que j'espère pouvoir faire un jour, dans les prochaines années, et si possible assez rapidement !

Premier voyage ou retour ?

Pour commencer, je vais vous présenter deux itinéraires de voyage. Le premier est celui des 'grands classiques', idéal pour un premier voyage au Japon, mais pas vraiment hors des sentiers battus malgré de belles expériences. Le second s'appuie surtout sur des lieux pas forcément éloignés de Tokyo, et vous permet d'explorer un peu le pays sans vous éloigner de la capitale, tout en découvrant des zones variées, avec de la montagne et du bord de mer.

Premier itinéraire : les grands classiques

Durée recommandée : Trois semaines minimum
Lors de ce premier séjour, j'ai commencé en passant quelques jours à Tokyo. J'ai ensuite pris la direction d'Osaka, Hiroshima, la merveilleuse île de Miyajima, Kyoto et ses nombreux temples avant de repasser quelques jours à Tokyo, en faisant un crochet par le Mont Fuji, pour faire l'ascension du plus célèbre des volcans japonais et le tour à vélo des lacs à proximité.

Pour être tout à fait honnête, j'ai un avis assez mitigé sur Osaka, autre grande ville dans laquelle je n'ai pas forcément trouvé d'intérêt supplémentaire par rapport à Tokyo. Mais bon, ceux qui me lisent régulièrement le savent, je ne suis pas vraiment un gars des villes, et ce qui me fait le plus vibrer, c'est la nature.

J'ai largement préféré Hiroshima. Déjà, parce que la ville est chargée d'histoire et que son Musée du Mémorial de la paix ne m'a pas laissé insensible. Enfin, c'est aussi depuis cette ville que l'on peut explorer l'île de Miyajima, qui permets de profiter de vues incroyables sur la mer et les îles environnantes, dans le cadre d'une randonnée d'une journée.

Plus d'infos : Conseils pour un premier voyage au Japon

Deuxième itinéraire : Kobe et les environs de Tokyo

Lors de mon second voyage au Japon, je n'ai eu que 17 jours, et j'avais prévu de passer mes trois weekend sur place à Tokyo pour passer du temps avec des amis. J'ai exploré de nouveaux lieux dans la capitale, notamment un super spot photo près de la Tokyo Tower (voir ci-dessous). Et en semaine, je suis parti explorer deux nouvelles régions du pays.

Je suis d'abord parti à la découverte de Kobe et ses environs : l'occasion pour moi de manger, pour la première fois, du boeuf de Kobe, de faire de la randonnée et de découvrir Arima Onsen, une source thermale perdue au milieu des montagnes, accessible en même pas une heure de train depuis la ville.

Après ce passage à Kobe, j'ai poursuivi mon chemin jusqu'à la ville traditionnelle d'Okayama Kurashiki et ses canaux, pour le bonheur des yeux, dans un cadre calme et relaxant. Le meilleur du Japon 🙂

La seconde semaine de voyage, je suis parti explorer une autre région, encore différente, et pour le coup vraiment très proche de Tokyo. En à peine plus d'une heure de train, j'étais dans la péninsule d'Izu et je pouvais profiter du bord de mer et même plus ! J'ai fait de la randonnée le long de la côte, autour d'un lac et au somme d'un volcan, sans oublier les escales plus relax le soir, avec de nombreux repas toujours délicieux (vive les Udon) et même un onsen privatif.

Itinéraires originaux pour le Japon

Comme évoqué au début, je n'en resterais pas là avec le Japon. De toute façon, j'ai promis à ma filleule de lui faire découvrir le pays dès qu'elle aura 18 ans et mon neveu commence à m'en parler aussi ! J'imagine qu'en creusant un peu, je trouverais d'autres itinéraires qui peuvent m'attirer, mais aujourd'hui il y en a surtout trois, que je vous présente ci-dessous.

Trois semaines à Kyushu : Pour les randonnées sur les volcans et la gastronomie et pour visiter la forêt "Princesse Mononoke" sur l'île de Yakushima.

1 mois à Okinawa : là il me faudra encore plus de temps, car si je veux faire du vélo et de la plongée sous-marine, c'est surtout pour faire une retraite d'écriture dans un cadre idyllique que je planifie ce slow-voyage.

Trois semaines à Hokkaido : Amateur de randonnées, de nature et de montagne, je suis obligé d'être attiré par la région la plus au nord du pays, pour faire le plein de marche, bivouac et d'activités outdoor !

Pour réaliser ces voyages, je vais probablement attendre que les Jeux Olympiques passent. Et n'oubliez pas, en cas de départ, de penser à prendre une assurance voyage. Dans un pays comme le Japon, les frais d'hospitalisation peuvent vite être très salés et il vaut mieux ne pas prendre de risque inutile.

Leave a reply