Cherche ton bonheur partout, d'Agnès Abécassis

Résumé

Régine et Tom s’aiment. D’ailleurs, ils vivent ensemble. Presque. Quasiment. Disons qu’ils se fréquentent. Enfin, ils se fréquentent... Où en est leur relation, exactement, quand Tom veut du concret, et que Régine refuse de s’engager ? Mais un événement imprévu va la forcer à prendre une décision. Et elle choisit : la panique. Et la fuite, au volant de sa voiture. Tout plaquer, pour jouir de sa liberté, tant qu’elle le peut encore. Sauf qu’en voulant filer à l’anglaise, elle va se faire happer par le pire des pots de colle : Olga, la mère de Tom... Monique a la soixantaine, et autant de complexes. Plus de mari, des enfants partis vivre leur vie, aussi s’est-elle résolue à finir la sienne en tête à tête avec son chat. Mais la solitude, c’est d’un ennui... Alors, quand son amie Lutèce propose de la convier à une soirée de célibataires, elle accepte. Mais était-ce une si bonne idée? L’amour, c’est pas facile tous les jours. Mais le bonheur, ça se cherche. Partout.

Ava, Perla, Félix le paléontologue et les autres sont toujours là !

Quel plaisir de recevoir au courrier le dernier roman d'Agnès Abécassis, avec en prime une dédicace particulièrement sympathique!
Voici un livre que l'on ouvre comme on pousserait la porte d'un endroit chaleureux où l'on est certain de retrouver une belle équipe d'amis, car les revoici: Ava, Perla, Félix le paléontologue, la merveilleuse Lutèce, et puis Tom et Régine qui sont les personnages centraux de ces nouvelles aventures aux allures de road movie.

Evidemment, et pour rester dans la pure tradition des romans précédents, les personnages sont quelque peu déjantés, c'est d'ailleurs pour cela qu'on les aime, et ces aventuriers du quotidien ont l'art et la manière de nous proposer des scenarii tour à tour drôles, décalés, émouvants, sereins ou turbulents.

Le style particulièrement sympathique de ce livre ne laisse aucune place au pathos, à la sensiblerie au au mélo qui pourraient ternir ces aventures. C'est au contraire un humour très joyeux qui nous guide tout au long de ce roman que l'on savoure comme une gourmandise.

La recherche du bonheur peut emprunter bien des voies différentes

Les personnages ne sont pas idéalisés, ils ont des défauts-comme chacun d'entre nous- et c'est sans doute cela qui nous les rend si proches, ils ont l'art et la manière de compliquer certaines situations, mais aussi celle de se serrer les coudes quand il le faut pour faire front, tous ensemble, unis comme les doigts de la main.

Impossible d'ailleurs de parler de nos protagonistes sans décerner une mention particulière à cette très chère Lutèce, qui n'est pas le personnage central du livre, mais qui est le centre de gravité solide autour duquel gravite notre petit monde. Lutèce... chaleureuse, amicale, sincère, généreuse, et surtout amoureuse, mais qui n'hésite pas à régler ses comptes avec les peaux de vache, Lutèce qui nous prouve une bonne fois pour toutes que l'on reste jeune tant que les envies et les désirs restent plus nombreux que les bougies sur le gâteau d'anniversaire, n'en déplaise à ceux qui ne trouvent pas d'attrait aux femmes de plus de 50 ans...

La recherche du bonheur peut emprunter bien des voies différentes, et chacun suivra sa propre route, mais à l'exemple de cette chère Lutèce, il semble bien que la ligne la plus droite passe par la voie de l'Amour et de l'Amitié.

Leave a reply