Ultra Vomit au Divan du Monde : une tournée de malade !

Dans le style "groupes parodiques", on peut dire que la Redak a ses préférences : entre Steel Panther et Ultra Vomit, nous avons été servi cette année.

Retour sur le concert du 01/05/2015 au Divan du Monde du groupe nantais Ultra Vomit.

The Four Horsemen - Tribute to Metallica

La première partie de la soirée est assurée par le groupe de reprise de Metallica : The Four Horsemen. C'est de la pure reprise CD mais c'est ultra-efficace en chauffe de salle. On pardonne les quelques pains pour chanter en cœur les plus grands classiques du groupe de métal le plus connu du monde.

ultra_vomit_divan_du_monde3

Intro, jeu scénique et même jusqu'aux baskets : les quatre français sont à fond dans la représentation. C'est propre, c'est une bonne surprise et le Divan du Monde complet chante sur Seek and Destroy, Master of Puppets ou encore Harvester of Sorrow. D'autant plus que voir Metallica en live pour de vrai devient de plus en plus compliqué...

La température est montée d'un cran pour accueillir Ultra Vomit !

Ultra Vomit : La tournée de malade

Nos précédents cavaliers de l'apocalypse semblent bien sages face au heavy metal / grindcore / chansonnette parodique des Ultra Vomit. Les quatre intermittents du spectacle arrivent sur scène en tenue d’hôpital, comme s'ils allaient subir une opération lourde... Mais en réalité c'est nous, public, qui passons au lobotomisateur ! Explications.

ultra_vomitèla_tournee_de_maladeMalgré une absence d'album depuis 2008, le groupe montre qu'il est toujours bien vivant. Mené par le charismatique et délirant Fœtus (Nicolas Patra), les "tubes" s’enchaînent entre les blagues potaches. Le public est conquis d'avance, c'est presque trop facile ! Heureusement que les paroles sont très simples à retenir même pour les moins coutumiers des chansons Ultra Vomit. Tous les classiques y passent : Poil de cul, Pauv' Connard, Les Bonnes Manières, Jack Chirac, Boulangerie Pâtisserie... et bien sûr Je collectionne les canards vivants ! Il faut dire qu'à 1 minute en moyenne par chanson, il faut assurer le show ! Et c'est totalement maîtrisé. Les "musiciens" s'éclatent et s'amusent autant que le public !

Ce groupe est loin d'être accessible au grand public mais un concert est une réelle bouffée d'air frais et permet de bien se vider le cerveau. D'autant plus que le show ne manque pas d’interactions avec le public. Entre les interventions de Manard (le batteur) et le clash constant du nouveau futur ex-bassiste (Matthieu Bausson), un spectateur "choupinou" est invité à monter sur scène pour pousser la chansonnette. Xavier se souviendra surement longtemps de son passage sur la scène du Divan du Monde...

Le temps passe bien vite avec ces délirants nantais, nous avons même le droit à un titre qui n'est sur aucun album : un magnifique "Pipi VS Caca", qui nous explique que le pipi c'est du caca en plus liquide qui n'a pas la même couleur ni la même odeur. Un grand moment intellectuel, à l'image de cette super soirée !!! Autres titres inédits : Au feu (dont les seules paroles sont "au feu les pompiers") et La Chanson Médiévale...

Dans quel état ressort-on d'un concert d'Ultra Vomit ? Hyper content et la tête pleine de canards...

Le mot de la fin ? "Tirelipimpon sur le chiwawa"

ultra_vomit

Vous n'avez rien compris ? Peut-être ce clip parlant de canards vivants vous permettra de mieux comprendre l'engouement de la communauté metal pour Ultra Vomit...

Les photos du concert Ultra Vomit

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :