Cinéma Paradiso 2015 : Retour et critique

Cette année a eu lieu la seconde édition du Cinéma Paradiso, qui s'est déroulée du 16 au 26 juin dans la nef du Grand Palais à Paris.

cinema_paradisoL’événement en tant que tel est toujours exceptionnel, car installer un cinéma dans un lieu aussi resplendissant que le Grand Palais est une réussite en soi. A raison de 2 films par soirée pendant 10 jours et plus de 80 000 visiteurs au compteur, le cru 2015 était sans nul doute un succès.

Succès au niveau de la programmation tout d'abord, avec une sélection de film assez éclectique pour plaire à tous. De Jurassic Park à Manhattan en passant par les Affranchis ou Massacre à la Tronçonneuse, les classiques anciens comme récents se sont enchaînés dans les deux salles du Cinéma Paradiso.

paradiso_bowling_chanelSuccès aussi au niveau de la construction de la "soirée Paradiso" autour de 3 grands moments : L'afterwork de 19h30 à 22h, la scéance de cinéma de 22h à 0h, et le clubbing jusqu'au bout de la nuit. L'afterwork est très bon enfant et proposant de multiples activités plus sympathiques les unes que les autres : Babyfoot, danse, bowling, on a pas tellement le temps de s'ennuyer entre deux snacks. Petit point noir cependant au tableau : Le tarif des snacks. Difficile de s'en tirer sous les 15€ pour un repas "raisonnable", sachant que le ticket d'entrée compte déjà 34€. L'idée d'un billet "global" pour la soirée un peu plus cher (par exemple 45€) avec un bon pour un plat et une boisson aurait été une excellente idée, donnant alors l'impression réelle d'un accès "total" à la soirée.

salle_paradisoConcernant le cinéma à 22h, difficile de faire mieux ! Les deux salles se font face, et le son est envoyé directement sur des casques individuels. Si ces derniers ne sont pas à réduction de bruit active, ils enveloppent assez bien pour nous isoler du monde alentour, et donc profiter au mieux du film sans subir les bruits alentours. Ajoutez à cela un début de séance au coucher du soleil, et vous aurez donc une expérience ciné vraiment sympa.

paradiso_babyfootEnfin, pour les clubbeurs, après le ciné, place à la danse dans une atmosphère endiablée où se retrouvent les plus grands DJ. Si, à la redak, on est plutôt orientés metal et Hellfest, nos contacts amateurs nous ont dit le plus grand bien de ces soirées. Donc nous les croirons sur parole !

En conclusion, cette édition 2015 du cinéma Paradiso était réussi, corrigeant les erreurs de la première année. Si en 2017 les tarifs pouvaient être un poil plus abordables et/ou globaux (avec un ticket unique donnant accès aussi aux repas), nul doute que le succès serait total !

Leave a reply