Idée d'itinéraire de road-trip dans l'Ouest des Etats-Unis !

N'est-ce pas le rêve de tout voyageur que de partir en road-trip pour jouer les cowboys (modernes) dans le Grand Ouest sauvage des Etats-Unis ? En tout cas, c'est le mien. Si le voyage idéal est assez loin finalement de la chevauchée fantastique, il nécessite quelques chevaux sous le capot, et un budget bien ficelé. Surtout car je compte bien rester 4 ou 5 semaines !

Un voyage comme celui-ci se prépare, parfois plusieurs années auparavant ! Entre les congés à poser, le budget et les économies à réaliser, les papiers administratifs à préparer, les aléas... et bien sûr, l'itinéraire à choisir, il y a du boulot avant de se lancer sur l'une des grandes routes linéaires désertiques ! Il faut déjà franchir le cap du VISA, avec le fameux entretien. Les conditions d'entrées sont strictes mais loin d'être insurmontables pour y aller faire du tourisme. Ensuite je pourrais jouer les cowboys. Mais méfiez-vous quand même si vous avez un casier judiciaire avant d'entrer aux Etats-Unis !

Mais par ou commencer ? Quels sont les grandes étapes de ce rêve de voyage que j'ai depuis l'adolescence ?

Geeker à San Fransisco (4 jours)

Quitte à commencer par un cliché et poser une réalité sur des images vue des milliers de fois aux infos, au cinéma, à la télé, autant démarrer ce voyage par la ville de San Fransisco. Les années 2000 puis 2010 ont vu une nouvelle ville exploser avec la Silicon Valley, dorénavant un incontournable culturel de notre société moderne. C'est pourquoi j'irais bien faire un tour sur les campus des entreprises qui rythment notre quotidien : Facebook, Google, Stanford, Tesla...

Un ami y avait déjà fait une halte durant son voyage et ses impressions m'ont convaincu d'y aller faire un tour. Bien évidemment, je prévois aussi de faire une longue visite de la ville de San Fransisco à proprement parler pour imprimer ma vision propre de cette ville mythique.

consoles de jeux video

Après la ville, la nature du Yosemite (4 à 6 jours !)

Difficile d'envisager partir en Californie sans parler du Yosemite National Park. Après les vibrations constantes de la ville, prendre l'air est nécessaire. C'est le bon moment pour lâcher la voiture quelques jours et partir en randonnée à pied pour au moins 4 jours.

Tout comme San Fransisco, de nombreux paysages sont biens connus avant même de s'y rendre... Mais jamais rien de remplace le plaisir et les sensations de se retrouver face à la montagne. Exactement ce qu'il m'est arrivé lors de mes randonnées à Zermatt face au Cervin pourtant partout sur les Tobleronne !

Perdre (ou gagner) de l'argent à Las Vegas (2 jours)

La route vers Las Vegas passe par la Death Valley. Ca tombe bien, j'ai une envie folle de découvrir ces paysages totalement fous. Mais ce n'est qu'un point de passage vers les casinos.

Descendre le strip. Remonter le strip. Jouer du bandit-manchot. Perdre de l'argent au Black Jack, et bien sûr en gagner à la roulette ! Et sait-on jamais : financer sur voyage entier sur un coup de chance !!!

Las Vegas c'est aussi l'occasion de faire quelques concerts de grandes stars de la musique ne tournant que ou quasi exclusivement dans le secteur.

Road-trip de +600 km destination Monument Valley (3 jours)

Quitte à manger des kilomètres, autant prendre son temps et profiter de ce qui se présente du le chemin. Sans chercher à faire des détours tous les 100 kilomètres, il semble exister de très nombreux parcs au nord du Grand Canyon et un nombre encore plus grand de villes à découvrir. Une bonne occasion de quitter les sentiers battus pour tenter une immersion dans la vie réelle de ces grandes régions.

L'idée est donc de faire le trajet vers la Monument Valley en deux jours, en faisant étape à mi-chemin, dans une ville encore tout à fait inconnue ! Histoire de découvrir les Diners, les Motels, et les Pubs.

L'objectif étant bien évidemment les paysages imposants de la Monument Valley. Durant des années, j'ai eu un poster dans ma chambre de ces imposantes montagnes rouges en formes de main... je pourrais vérifier si ces photos étaient photoshopées !

La magie du Grand Canyon (2 ou 3 jours)

Un petit tour en voiture et 280 kilomètres plus tard c'est la faille béante du Grand Canyon qui devrait se dévoiler devant les roues (Chevrolet ? Dodge ?) du bolide.

En fonction des gains issus de la virée à Las Vegas, peut-être qu'une sortie en hélicoptère sera au programme !!! On peut toujours rêver, c'est un grand voyage qui se prépare.

En fonction de la disponibilité hôtelière et des différentes randonnées sur place, je resterais bien plus de 2 jours., peut-être même jusque 4 jours pour décompresser.

Direction El Pueblo de Nuestra Señora la Reina de Los Ángeles del Río de Porciúncula (5 jours)

Encore 800 kilomètres de route à parcourir pour rejoindre la côte Pacifique et la grande ville de Los Angeles. Comme précédemment, je compte bien prendre mon temps. Sans vouloir courir partout et en espérant découvrir des paysages et lieux qui ne sont pas sur les cartes touristiques, je pense prendre la route qui ne sera pas nécessairement la plus direct vers Los Angeles.

Faire le chemin en 2 jours, donc une nuit, permet aussi d'éviter le cumul de fatigue au volant.

Une fois arrivé sur la ville de Los Angeles, j'imagine qu'il faut au moins 3 jours pour découvrir les Studios Warner Bros, Mulholland Drive, le fameux Hollywood Walk of Fame, Venice Beach, Santa Monica... et comme toujours, tous ces petits coins qui ne sont pas sur les guides touristiques.

Los Angeles vers San Fransisco par la côte (3 ou 4 jours)

Et hop, encore 800 kilomètres !!! Mais cette fois-ci c'est le long de la côte pacifique. Avant de reprendre l'avion à San Fransisco pour la France, je compte bien me relaxer et me reposer en bord de mer.

Rien de trop planifié de ce côté sinon être à l'heure pour l'avion du retour ! Les plages n'ont qu'à bien se tenir ! Et s'il est possible de faire un peu de plongée sous marine au moins 24 heures avant le retour, je ne m'en priverais pas !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :