Programmation et têtes d'affiches du Download Festival Paris 2018

Compétition ? Course à l'annonce ? Le Hellfest et le Download Festival Paris ont beau crier haut et fort qu'il n'existe pas de concurrence entre les deux événements, mais du côté des festivaliers, tout le monde ne peut pas se permettre de faire les deux festoches dans une même année...

La programmation est donc très fortement attendue car des choix seront fait. Du côté de la Redak Oblikon, ce qui est sûr pour le moment c'est que nous allons au Hellfest (couverture presse oblig' mais aussi parce que les billets sont en vente plus tôt).

La deuxième édition du Download en France s'était plutôt bien déroulée, vous pouvez relire notre bilan ici. Petit point négatif : c'est encore à la Base Aérienne 217, qui franchement est super mal desservie en transports en commun, et qui peut vite devenir compliquée à atteindre quand on n'habite pas dans le coin. A voir si l'offre de navettes va s'améliorer.

Les têtes d'affiches du Download Festival Paris 2018

Car une image vaut mieux que milles mots :

programmation_affiche_Download Festival Paris_2018

Que peut-on maintenant en dire ? Déjà, le Download frappe fort en s'établissant sur 4 jours. Serait-ce une stratégie pour grossir le nombre de participants sur l'ensemble du festival à terme ? Possible. Dès l'instant qu'on s'y retrouve sur l'organisation et la programmation ! Le bilan sera à faire après coup...

Ozzy : toujours pas la fin

Pour Black Sabbath, The End of The End c'était en 2017, plus précisément le 4 février 2017. Franchement, on pensait que c'était plus lié à l'usure d'Ozzy qu'au groupe en lui même...

Ozzy repart donc en tournée et c'est légèrement dubitatifs qu'on va tenter d'y aller. Sa voix peut-elle s'améliorer ? Ses blagues sont-elles toujours les mêmes ?...

Programmation diversifiée

Comme l'année dernière au Download, la programmation semble assez large en matière de styles. Cela dépasse largement le seul Metal avec notamment avec l'adjonction de groupes plus "calmes" selon certains. Un peu de repos ne fait jamais de mal.

Dans tous les cas, les quatre têtes d'affiches ne sont pas tous jeunes ! On se reposera sur Dave Grohl pour le punch de la jeunesse du haut de ses 48 ans.

La bonne surprise de programmation est, de notre point de vue, DEAD CROSS, une énième formation avec Mike Patton (Faith No More, Fantômas...). Pour le délire et "la chenille", on attend avec impatience ULTRA VOMIT qui réalise une grosse tournée en France depuis de nombreux mois.

Pour le reste, on trouve dans cette programmation initiale quelques pointures et habitués de festivals : POWERWOLF, While She Sleeps, Ghost, et même The Offspring.

On attend la suite de la programmation avec impatience !

La vente démarre le 13 novembre, en même temps que l'annonce de la programmation du Hellfest... Qui osera encore nier l'esprit de compétition ?

Et quid de la programmation du Hellfest 2018 ? C'est par ici !

TagsMetal

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :