Review : EDEN aux Etoiles le 26 novembre 2016 - Paris

Pur produit d'internet, EDEN est un jeune (20 ans en 2016, oui) auteur-compositeur-interprète qui a fait un joli buzz en 2015. Son titre End Credits a été écouté plus de 30 millions de fois en ligne ! De quoi susciter de l'attente sur ses compositions suivantes, et surtout, de se créer une belle base de fans. Ces fans sont d'ailleurs là lorsque son titre suivant sort et est diffusé en ligne : la reprise de Billie Jean (Michael Jackson pour les incultes) est aussi vue plusieurs millions de fois. En août 2016, un nouveau titre sort, intitulé i think you think too much of me, et est déjà vu plus de 700.000 fois sur Youtube.

Eden Futurebound Tour 2016

Un franc succès qui légitime de se lancer dans une tournée mondiale nommée Futurebound Tour et qui a traversé 7 pays. Etats-Unis, France, Belgique, Allemagne, Royaume-Uni, Pays-Bas, et bien sûr son Irlande natale.

futurebound-tour_eden_dates

La tournée s'est terminée le 26 novembre 2016 à Paris, dans la petite et intimiste salle du Théâtre des Etoiles (aussi appelée Les Etoiles), vers Château d'Eau. EDEN en live, ça vaut quoi alors ? 

eden_paris_novembre_2016_futurebound-4Etre seul sur scène n'est pas chose aisée, il faut savoir animer une salle, bouger un minimum, chanter, et surtout jouer de la musique. Le jeune Jonathon Ng se débrouille pas mal du tout pour son âge, et surtout son expérience scénique encore limitée ! Même en cas de plantage, il reste serein et relance le titre. Il sait aussi alterner entre les tempos rapides et les chansons plus lentes, à la limite de la ballade. Se sont d'ailleurs les reprises de OutKast (Hey Ya!) et Billie Jean (Michael Jackson) qui sont les titres les plus calmes du concert. EDEN parvient à recomposer totalement ces deux chansons pour se les réapproprier et offrir à son public de réels inédits qui se différencient fortement des titres originaux. Un bel exercice de cover.

 

eden_paris_novembre_2016_futurebound-3Pour le reste, Jonathon enchaîne ses titres personnels avec vigueur. Le temps d'un titre, il s'équipe de sa guitare qu'il gratte furieusement. La plupart du temps, il s'amuse sur son synthé et son équipement électronique. Car sa musique est avant tout électronique ! Il sait toutefois mélanger les genres et effacer les frontières avec un rock-indé qui ressort parfois en matières de sonorités. Un artiste atypique qui étonne par la diversité de genres qu'il mélange, tout en sachant conserver une trame personnelle. Sans oublier sa voix qui a un timbre assez particulier et qui lui donne très clairement un atout de taille. Dernière chose, malgré la petite surface de la scène des Etoiles, les équipes en régie réalisent un beau travail de mise en lumière, qui valorise grandement la musique électronique composée par EDEN.

Le public est heureux, le concert étant sold out. Une belle ambiance pour un public jeune et déjà acquis à la cause de l'artiste.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :