Sudio TOLV : test et avis de ces True Wireless suédois

Unpacking Sudio TOLV

Pour démarrer ce test audio, la session de déballage est très agréable. Comme pour le Sudio Vasa Bla déjà testé précédemment, la marque suédoise favorise un design minimaliste pour l'emballage. Coffret blanc, visuel ultra simplifié des écouteurs. Le code couleur est dans la continuité du Vasa Bla, ce qui est à notre avis un très bon point.

Dans la boite, seul un emplacement pour le boitier contenant les écouteurs, ainsi qu'une boite format carte de visite pour les accessoires et les modes opératoires. Simple et efficace.

Une surprise s'est glissée en fin d'article pour que vous, nos lecteurs préférés, bénéficiez d'une remise de 15% à la commande ainsi que d'un Tote Bag offert.

sudio_tolv_unpack

Le modèle testé est la version TOLV Anthracite. A part le traditionnel Noir, d'autres couleurs plus originales sont disponibles : un vert forêt, un bleu clair pastel, un blanc perlé, et un rose pastel. Le mélange gris et cuivre est du meilleur effet ! Le cordon de cuir marron se marie parfaitement avec l'ensemble.

Au toucher, la boite est soyeuse, c'est extrêmement plaisant à manipuler. Cela contraste avec l'aspect lave polie de cette version. La finition avec lanière en cuir rendant un effet premium au-delà des capacités évidentes d'accroche annexe.

Compact et de longue durée

Le format de ces True Wireless est très compact : format facile à transporter, et impressionnant de compression quand on pense que 4 à 5 charges de 7h sont prévues.

Le boitier s'ouvre d'une légère pression délogeant l'aimant maintenant le couvercle. à l'intérieur, les deux écouteurs reposent, logés pour recharger et prêt à l'usage. Comme pour l'ouverture, la paire d'écouteurs est légèrement aimantée apportant ainsi un sentiment de sécurisation au rangement.
Sur l'arrière, la prise de recharge micro-USB est agrémentée de deux diodes annonçant par leurs couleurs le niveau de charge. Dommage que le modèle soit resté à du micro-USB lorsque la norme évolue vers le USB-C (qui est d'ailleurs utilisé pour le modèle Sudio Fem).

Test Sudio TOLV : usage et écoute

Première étape : la connexion. Grâce à la norme Bluetooth 5.0, le pairing avec un téléphone ou un ordinateur ne prend que quelques secondes. Ce modèle TOLV n'autorise qu'une seule connexion à la fois. Il n'est donc pas possible de l'appairer à deux sources en même temps. Cela dit, le switch se fait en quelques secondes. Une voix féminine précise que les écouteurs sont connectés, ainsi qu'une localisation vocale droite / gauche à l'oreille. Ce qui est très pratique car les deux écouteurs sont strictement identiques et qu'il est facile de se tromper de côté. Alors connecté sur un Google Pixel 3a et avec Spotify, la connexion a parfois sauté en fin de lecture de playlist. Étrange.

sudio_tolv_unpack

Deuxième étape : l'ajustement. Ces écouteurs sont vraiment tous petits. Chaque écouteur ne pèse que 4,5 grammes. Malgré une forme conventionnelle et assez simple, ils se logent très facilement dans le pavillon de l'oreille pour reposer juste au-dessus du lobe. Le poids est un non-sujet : aucune fatigue ni gène ne se fait sentir même après plusieurs heures d'écoute à la suite.

Dans la boite, quatre embouts de tailles différentes sont disponibles pour s'adapter au mieux au pavillon de l'oreille. Votre serviteur doit utiliser la plus grande taille pour un confort maximum.

Il est temps de tester ce que ces True Wireless de Sudio ont dans le ventre !

En musique !

Troisième étape : écouter de la musique ou visionner un film ! Pour cela, les écouteurs ne peuvent pas faire grand chose 😉 Chaque écouteur a son bouton central : à droite pour pauser, et passer au titre suivant en double-clic. A gauche en double-clic pour revenir au début du titre ou au titre précédent.

Etant donné la toute petite taille de ces écouteurs, et pour ceux qui ont de gros doigts, cliquer sur le bouton s'avère parfois plus compliqué que prévu car déplace légèrement l'écouteur, qui est à repositionner. Un système de gestion au touché aurait été presque plus pratique.

De toute façon, l'absence de touche de volume oblige à revenir sur le device source pour modifier le son. Donc vous aurez souvent votre smartphone dans la main à la fois pour gérer la musique et le son. Une fonctionnalité de pause automatique de la musique lors du retrait d'un écouteur aurait été un super bonus.

sudio_tolv_unpack

La technologie utilisée pour la fabrication de ces écouteurs sans fil est dite de graphène. C'est un matériau révolutionnaire très récent. Les premiers cas d'usages industriels remontent à 2017 seulement. Très léger, très résistant et très conducteur. Et surtout censé améliorer le rendu sonore global sur des écouteurs de cette taille.

Un micro peu performant

Etant au boulot ce jour de test, tenter l'usage du micro en réunion est tentant. Malheureusement, le microphone laisse à désirer. Les interlocuteurs n'entendaient qu'une voix distante en conférence téléphonique. Et ce malgré un isolement dans un espace sans bruits parasites, ni un open-space ni dans la rue.

Dans la même lignée, le coup de téléphone dans la rue légitime de débrancher les écouteurs et de passer le téléphone directement à l'oreille. Dommage. Alors que pourtant un microphone est présent de chaque côté.

Vraiment dommage car le son est bon. Les basses sont très présentes, sans forcément pousser le son. Plus le volume augmente, plus les basses sont prépondérantes. Ce qui satisfait à nombre de musiques modernes mais pas tous les styles. Les audiophiles les plus critiques seront gênés.
Les mediums sont en revanche en retrait. Les aigus de qualité faisant par exemple bien la distinction sur une voix claire accompagnée de guitare électrique et de cymbales omniprésentes.

Pour la vidéo, sur un format Youtube classique en HD, aucune latence perceptible ne vient perturber la lecture.

Avis final pour ce Sudio TOLV Anthracite

Les titres de notre playlist test HiFi qui passent très bien :

  • Unfinished Sympathy de Massive Attack : la basse est douce, la ligne de percussion se distingue nettement
  • Closer de Nine Inch Nails : une attaque directe par les basses et un chant
  • Warszawa de David Bowie : étrange piste que voici, qui met en avant diverses sonorités
  • Eternal Rains Will Come de Opeth : le dymanic range particulièrement large est bien respecté

Le prix public de 119 euros place ce modèle dans une gamme à forte concurrence mais avec des écarts énormes en qualité. Et force est de constaté que le Sudio TOLV est dans la partie haute du panier. Le design est particulièrement soigné, chose que l'on pouvait prévoir car est une marque de fabrique du fabricant. Le son n'est pas en reste avec une bonne qualité générale.

Les bons points

  • La batterie : 35h d'écoutes par tranches de 7h. C'est un beau challenge qui est relevé en matière d'autonomie
  • Le design et les finitions : petits et discrets écouteurs, et très jolie boite. L'objet est beau.
  • Le son neutre néanmoins orienté pour les amateurs de basses
  • La tenue des écouteurs et confort d'écoute global

Les limites identifiées

  • Pas d'application mobile pour égaliser soi-même le son
  • Léger souffle continu à faible volume, sur les pistes calmes ou entre les pistes
  • Microphone en dessous des standards, nécessitant se s'isoler correctement sinon complètement
  • Recharge en micro-USB alors que la nouvelle norme est le USB-C

Ou et comment se procurer le Sudio TOLV ?

La Redak Lifestyle Oblikon est heureuse de vous présenter le code promotion oblikon15 vous permettant de bénéficier d'une réduction de 15%. A faire valoir sur le site de Sudio directement !

3 comments

  1. Brat 10 septembre, 2020 at 18:46 Répondre

    J’ai ces écouteurs, il y a toujours des difficultés pour ce connecter, ou ils perdent la connection. Après un an un des écouteurs ne fonctionne plus. Je déconseille vivement ces écouteurs.

  2. Brat 10 septembre, 2020 at 18:46 Répondre

    J’ai ces écouteurs, il y a toujours des difficultés pour ce connecter, ou ils perdent la connection. Après un an un des écouteurs ne fonctionne plus. Je déconseille vivement ces écouteurs. Rien à voir avec les AirPods de Apple.

Leave a reply